Recherchez

Agnès Pat’ al dente !

Le lundi 2 juillet 2012 à 11 h 25 min | Par | Rubrique : Rencontre

Agnès Pat (c) DR

Agnes Pat’, présentez-nous votre nouveau spectacle…
Le One Pat’ Show, c’est un spectacle à l’américaine avec un budget français ! Une revue seule en scène, sous l’œil complice d’Anne Bourgeois, jouée par mille et une Pat’ : des sketches, des chansons où je m’accompagne au piano et au ukulélé, de l’émotion, de l’interactivité avec le public, de la pole-dance-classique (si, si !). Et de la transpiration : je suis une vraie pâte cuite à la fin du spectacle.

Toutes les chansons sont originales ?
Oui et dans tous les sens du terme ! Je suis une originale qui chante des chansons… Quelques titres : « Pourquoi les Princes sont-ils tous Gays », «  La Femme Fruit » (c’est sur la liberté, parce que fruit, en anglais, ça veut dire libre), « La Chanson Essoufflée » (pour chanter et souffler)… J’ai écrit les sketchs et les textes des chansons avec Laurent Conoir, les musiques sont de Mehdi Bourayou avec des arrangements de Maxime Richelme. C’est fou le nombre de gens qu’il y a quand on est seule en scène…

Comment définiriez-vous l’humour Pat’ ?
L’humour Pat’, ce sont des chansons folles en farfalle, des jeux de mots barrés et barillés servis à point, et des moments d’acting intenses, dignes d’être primés au festival de Cannelloni. En plus, c’est bon pour votre santé : comme toutes les Pat’, mon humour procure des spasmes de bien-être à votre organisme, de quoi fluidifier votre transit et apporter des rires à faible indice glycémique pour garder de l’énergie plus longtemps !

« A l’américaine avec un budget français », ça veut dire quoi exactement ?
Je me suis adaptée et je brode, ouais, autour de toutes les disciplines de Broadway. Avec des moyens ahurissants, mais qui tiennent compte de la terrible crise économique que traverse l’Europe, on va tout de même réussir à faire pâlir d’envie toutes les compagnies du Off et même du In. Merci Bruxelles ! Et si je n’ai pas de descente de marches, de décors à paillettes, de boys, ni un magnifique piano à queue, croyez moi la magie sera là car quand on se donne, l’âme agit !

Que représente Avignon pour vous ?
Le moyen de perdre enfin ces quatre kilos que j’ai pris cet hiver, à coup de camemberts chauds au miel + pain aux noix + vin rouge. La chance d’être au milieu d’une fourmilière de spectacles, et donc d’en voir pleins ! Mes priorités : Ma Colocataire belge ne suce pas que des frites, Le Gland du divorcé dans la Cour d’Honneur du Palais des Pipes. J’espère surtout croiser des comédiennes qui m’ont toujours fait rêver comme Eve Angeli : c’est grâce à elle que j’ai eu l’énergie de refaire du One. Alors donnons-nous rendez-vous au Festival d’Avignon Off tous les soirs à 22h30 à La Tache d’Encre du 7 au 28 juillet. Je vous fais bénéficier du tarif à 10 euros si vous prononcez la formule : « Oui j’aime la Pat’, je suis un Pat’zami ».

 

 

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. ravie de vous avoir vu, le spectacle est « détonnant » vous etes dynamique ,drole,douée,tout est bon y a rien à jeter continuez .Votre métier est un métier de rencontres ,je vous souhaite les meilleures pour vous.je parle de vous à Olivier dés que je le vois bonne suite ,bon Avignon,je vous embrasse

Laisser un commentaire