Recherchez

Alexandre Bonstein et ses « Créatures » à Montréal

Le samedi 7 août 2010 à 3 h 50 min | Par | Rubrique : En bref

Alexandre Bonstein © Philippe Crochard

Alexandre Bonstein © Philippe Crochard

La comédie musicale très acclamée Créatures dans sa version française sera jouée pour la première fois au Canada dans le cadre du Festival du nouveau théâtre musical : The Next Wave et ce, pour seulement deux représentations spéciales qui seront offertes au public sous forme d’ateliers, au Studio Hydro-Québec du Monument National, les 15 et 16 août prochain.

Et, bonne nouvelle pour le public présent lors de la représentation du 16 août, l’auteur de Créatures, Alexandre Bonstein, viendra spécialement de Paris pour se joindre à nous et échangera avec le public après le spectacle, au bar du Monument National.

Dans Créatures, notre héros doit affronter ses démons intérieurs qui s’incarnent en êtres réels et viennent le hanter. Parmi eux, on trouve certains des personnages les plus connus de la mythologie moderne. Dans le monde unique de Créatures, Dieu est un être débordé et le Diable a perdu sa flamme. Sans parler des problèmes bizarres rencontrés par la sorcière et le loup-garou ! Ce spectacle qui a remporté en France un grand succès a été adapté spécialement pour la scène québécoise.
 
La distribution comprend Jean-Luke Côté (Grease), qui sera Dieu, Brigitte Désy (Best of Broadway), en Veuve Noire, Carmen Ferlan (Demain matin, Montréal m’attend), sera la sorcière, Ariane Gauthier (Roméo et Juliette) – le fantôme et Madame Loyal, O ‘Neill Langlois (La Nouba) en Franky, Dominic Lorange (Les Misérables) – le Diable, la Mort, et le vampire et Alexandre Simpson – l’ange. Le spectacle est mis en scène par Jean-Luke Côté, avec une direction musicale de David Terriault. La conception des costumes est d’Isabelle Boudreau et l’éclairage de Daniel Lavoie.
 
La pièce Créatures a été initialement écrite en anglais et jouée pendant plusieurs semaines à New York en 1998. En 2000, une nouvelle version anglaise de Créatures, avec plusieurs nouvelles chansons, a été présentée à Dublin au théâtre Andrew’s Lane. En 2003, le spectacle a été adapté en français par Alexandre Bonstein, et joué au Vingtième Théâtre à Paris. Après le succès de la première production à Paris, la pièce a été jouée de nouveau au théâtre de la Renaissance en 2004. Le spectacle a été nominé en France pour quatre Molières, dont celui de la meilleure comédie musicale.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. O’ Neill Langlois !! Waouhou 🙂 😉

Laisser un commentaire