Recherchez

Attention Maîtres Chanteurs ! (Critique)

Le mardi 16 décembre 2014 à 15 h 17 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Théâtre des Deux Anes - 100 Bld de Clichy - 75018 Paris - M° Place de Clichy - Blanche
Dates : Du 5 octobre 2014 au 9 février 2015
Horaires : les dimanches à 18h et lundis à 20h30
Tarifs : 26€ - 35€
Informations supplémentaires : 01 46 06 10 26 – www.2anes.com

attention-maitres-chanteursun spectacle musical de
Raphaëlle FARMAN et Jacques GAY
Avec
Raphaëlle FARMAN, Jacques GAY
et, en alternance :
Edwyge BOURDY ou Clémentine BOURGOIN ou Frédérique VARDA
Philippe BERANGER ou Franck CASSARD ou Jacques LEMAIRE

Piano : Jérôme BOUDIN-CLAUZEL ou Fabrice COCCITTO
Mise en scène Raphaëlle FARMAN et Jacques GAY
Costumes Monika Eder / Claude Gay – Lumières Philippe Boucoiran
Chorégraphies claquettes Fabien Ruiz

Résumé : Attention Maîtres Chanteurs ! Le spectacle musical qui remplace une cure de vitamine !
Venez partager les aventures lyriques et délirantes de la famille Dugosier de la Glotte, Quatre chanteurs d’Opéra et un pianiste vous font voyager dans l’histoire en compagnie de Mozart, Offenbach, Verdi, Lopez ou Charles Trenet et bien d’autres ! et devenez pour un soir les choristes du spectacle.

Notre avis :

Pour la troisième saison, la famille Dugosier de la Glotte présente l’histoire de ses ancêtres et des ancêtres de ses domestiques, de la Préhistoire à nos jours, au moyen d’un spectacle mêlant théâtre et chant. L’absence du chœur censé venir de l’étranger et bloqué à une quelconque frontière va inciter la famille à demander au public de le remplacer pour cette ultime répétition.

La mise en abîme un peu faiblarde, l’intrigue décousue et l’humour potache n’empêchent pas une évidente bonne humeur de se dégager de ce spectacle. Les différentes époques sont juste prétextes à divers déguisements et à un pot-pourri d’airs célèbres tous styles musicaux confondus. Ces airs sont parfois interprétés dans leur partition originale, parfois réécrits pour coller à l’histoire de la famille, ce qui génère quelques situations plutôt drôles et bien senties. L’idée de faire chanter le public à la place des chœurs se révèle très bonne ; toute la salle se prête au jeu et cela permet de gérer les nombreux changements de costumes sans temps mort.

Malheureusement, la mise en scène de Raphaëlle Farman et Jacques Gay, auteurs et comédiens principaux, nous prouve une nouvelle fois qu’il est très difficile d’être simultanément sur scène et dans la salle à se regarder jouer. Les comédiens semblent en roue libre et le manque de recul des directeurs d’acteurs laisse le champs libre à un jeu exagéré quasi permanent.

Côté musical, on retiendra surtout la très belle voix de Clémentine Bourgoin, qui nous offre notamment une superbe interprétation de l’air d’Olympia des Contes d’Hoffmann d’Offenbach, et un accompagnement au piano de grande qualité assuré par Fabrice Coccitto.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

2 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. Le mauvais goût méritait une messe, voilà qui est fait !
     » Attention maîtres chanteurs  » est le type de spectacle qui conviendrait parfaitement à un camping du Sud de la France. Absence d’humour, blague potache et graveleuse. Il n’y a pas d’histoire, le public est transporté dans un univers que seuls les comédiens semblent comprendre. Les tableaux se ressemble tous : la femme et son maris raconte leur histoire de famille, et le valet rêve de la servante. Tout cela est ponctué de blague en dessous de la ceinture.
    Au niveau du chant (qui prend une place importante dans le spectacle), le public est sans arrêt agressé par les acteurs qui cherchent à tout prix à pousser la voix le plus haut et fort possible, ce qui devient vite incommodant…
    Il y a encore mille points négatifs, mais je préfère m’arrêter là !
    En résumé, ce spectacle est à évité absolument !

  2. Cela ne démarre pas trop bien … un peu lourd…puis finalement cette troupe sympa et talentueuse nous entraîne dans leur bonne humeur … et on sort le coeur léger.
    oui, ils se donnent à fond .. tout le monde n’est pas prêt à suivre du Wagner …! et j’ai un faible pour Frédérique VARDA ..alors…(rôle en alternance).
    je ne regrette pas ma soirée..

Laisser un commentaire