Recherchez

Avignon 2009 : Caroline Loeb – « Mistinguett, Madonna et Moi »

Le samedi 11 juillet 2009 à 13 h 24 min | Par | Rubrique : Zoom

Caroline Loeb (c) Eve Saint Ramon

Caroline Loeb (c) Eve Saint Ramon

Présentez-nous  le spectacle que vous allez jouer à Avignon.
Il s’agit de Mistinguett, Madonna et Moi, un show où je m’amuse à rendre hommage aux personnages du Music Hall qui m’inspirent depuis toujours, ces femmes à la personnalité forte, gouailleuses, drôles, gonflées. Accompagnée d’un accordéoniste, j’y chante Gainsbourg, Juliette, Mistinguett, Yvette Guilbert, Gershwin mais aussi des nouvelles chansons à moi ainsi qu’une version déjantée de « C’est la ouate ». Un mélange de stand up et de chansons.

Quels sont les avantages pour une compagnie d’y jouer un spectacle ? Quelle sont les attentes ?
A Avignon, on rencontre plein de gens du métier, mais aussi des programmateurs, des producteurs, et surtout le public qui est toujours présent et passionné de théâtre.
On repart toujours avec des nouveaux projets, des nouvelles amitiés, des nouvelles découvertes, et des nouveau lieux où jouer son spectacle…

Avez-vous une reprise prévue sur Paris ?
Oui, au Montmartre Galabru en août.

Quel est votre plus beau souvenir du festival d’Avignon ?
Difficile de choisir un souvenir…  J’en ai tant… Mon premier festival, il y a 25 ans, où j’écoutais en boucle Einstein on The Beach de Philippe Glass… Le premier festival de ma fille Louise, à six mois, quand je jouais le soir et lui donnais le biberon dans la journée dans un petit appartement place Pie. Il y a trois ans, Les bijoux avec Sophie Balabanian, un spectacle que j’ai adoré, des fous rires incroyables, une complicité unique.  L’année dernière, la création de Mistinguett, Madonna et Moi, trois semaines de bonheur avec Nicolas Vallée, un amour de complice !
Des grands spectacles : Le Roi Lear mis en scène par Sivadier dans la cour d’honneur, Oncle Vania par la Compagnie de l’Unité dans un champ à Villeneuve les Avignon l’année dernière – cette compagnie a un talent fou et propose toujours des spectacles uniques et incroyablement inventifs. Claudine et le théâtre de Philippe Caubère à la Carrière Boulbon, un grand moment  : l’émotion, les rires,  le génie, dans la nature, avec le soleil qui se couche et le chant des grillons.
Une saison en enfer de Rimbaud, vu le dernier jour du festival, il y a deux ans, joué par deux jeunes acteurs d’à peine vingt ans : la grâce, la magie, la beauté….

Quel est votre lieu de rendez-vous favori à Avignon ?
Le Numéro 75, où l’on rencontre tous les jours des amis. Déjeuner ou dîner dans le jardin est très agréable. La nourriture est excellente et les prix raisonnables

Quels sont vos projets pour la rentrée ?
Le prochain long métrage de Jacques Richard L’orpheline avec en plus un bras en moins aux côtés de Jean Claude Dreyfus, Dominique Pinon, Firmine Richard entre autres.
Une nouvelle mise en scène avec et pour Anne Peko, Extravague, que l’on crée à Avignon, au Petit Louvre : un tour de chant autour de la mer.

Toutes les infos sur Mistinguett, Madonna et Moi au Théâtre du Palais Royal.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire