Recherchez

Avignon 2015 avec… Angélique Fridblatt (Les Divalala)

Le jeudi 2 juillet 2015 à 9 h 59 min | Par | Rubrique : Zoom

Angélique Fridblatt (c) DR

Angélique Fridblatt (c) DR

En moins de vingt mots, donnez-nous envie de venir voir votre spectacle à Avignon parmi les 1336 spectacles du off.
De l’amour, de l’humour, du Gainsbourg. Des shalala a cappella, du Dalida. De la variété, du décalé, du Stromae. Et plus si affinités…

Qu’aimez-vous le plus dans ce festival ?
Je crois que c’est tout simplement de pouvoir faire mon métier dans un cadre unique. Un rêve de petite fille. Je repense souvent avec émotion à  mon premier festival en tant que spectatrice accompagnée de mes parents et de mes grands frères… Et puis il y a aussi les copains du métier qu’on a pas vus depuis longtemps et qu’on retrouve presque à chaque coin de rue. C’est une ambiance très particulière, le temps s’arrête un peu à Avignon, on est dans une bulle suspendue, c’est un moment à part, privilégié. Même si ça bosse dur évidemment!

Quel est votre souvenir le plus marquant d’Avignon en tant que comédien ?

L’une des émotions les plus fortes que j’ai vécues lors du Festival est la première standing ovation que j’ai eu la chance de vivre l’année dernière avec mes partenaires des Divalala, Gabrielle Laurens  et Marion Lépine. C’était un moment unique de générosité, de partage et d’amour avec le public ! Là, tu te dis, ces heures de répétitions et de tractage sous le soleil ont servi à quelque chose… Cela aide à continuer de donner le meilleur à chaque représentation. C’est une récompense incroyable !

Quel est votre endroit préféré à Avignon ?
Il y a tellement de beaux endroits à Avignon… Je ne suis pas très originale mais si il y a un endroit que j’adore, c’est le le Palais des Papes… à deux heures du matin, quand la ville retrouve un peu de calme et de fraîcheur. C’est un véritable sentiment d’apaisement qui m’envahit, ce qui est rare et précieux pendant ce mois de festival. Sinon, je vous souffle une adresse à laquelle je suis particulièrement attachée : le glacier JF Deldon rue Saint -Agricol. J’y vais depuis que j’ai dix ans, c’est ma petite madeleine de Proust. Leur glace au réglisse est incontournable !

Plus d’infos sur Les Divalala

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire