Recherchez

Avignon Off 2010 : Jonathan Kerr pour « Moby Dick et le chant du monstre »

Le mardi 6 juillet 2010 à 9 h 27 min | Par | Rubrique : Zoom

moby dickJonathan Kerr, vous êtes du 8 au 31 juillet en Avignon dans le spectacle Moby Dick ou le chant du monstre. Présentez-nous votre spectacle.
Moby Dick est un des plus grands romans de la littérature. Le personnage du Capitaine Achab – que je joue – m’a toujours fasciné. Il me semble être le dernier représentant d’un monde disparu, d’un monde qui aurait sombré avec l’émergence du monde industriel. C’est le dernier combattant qui, quasiment à mains nues, affronte le monstre, qui n’est rien d’autre qu’une image du néant. En m’inspirant très librement de cette histoire, j’ai confronté ce Capitaine à un marin (Laurent Malot) et à une Andalouse (Amala Landré) deux images, l’un du réel et l’autre venant de son imaginaire. La harpe, symbolisant la baleine (Margot Varret ou Marianne Le Mentec),  l’accordéon (Crystelle Galli), et le violoncelle (Johanne Mathaly) nous emportent dans l’ivresse de cette épopée marine désespérée mais ô combien salvatrice.

Qu’espérez-vous comme retombées professionnelles après le festival ?
Pouvoir tourner au mieux dans toute la France. Solidifier notre reprise à Paris et, pourquoi pas, intéresser des acheteurs étrangers.

Avez-vous déjà participé au Festival d’Avignon auparavant ? Que préférez-vous ? Que redoutez-vous ?
Oui, j’y ai déjà participé avec Eternel Tango et Camille C. J’aime le contact direct avec les gens. Je redoute la chaleur et quelquefois l’indifférence des passants qui n’entrevoient pas toujours (avant de venir au théâtre) l’incroyable pouvoir du théâtre musical.

Quels sont vos projets pour la rentrée ?
Nous reprenons Moby Dick ou le chant du monstre au Vingtième Théâtre à partir de mars 2011.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire