Recherchez

Critique Canada – Billy Bishop Goes to War

Le samedi 19 février 2011 à 23 h 00 min | Par | Rubrique : Critique

Lieu : Centre Segal - 5170 Côte-Ste-Catherine, Montréal (Québec) H3W 1M7
Dates : du 13 février au 6 mars 2011
Horaires : du lundi au jeudi à 20h00 - samedi à 20h30 - dimanche à 13h30 - mercredi (matiné) à 13h00
Tarifs : de 22,00$ à 44,00$
Informations supplémentaires : Billetterie : 514.739.7944 - www.segalcentre.org

Éric Peterson dans la comédie musicale Billy Bishop Goes to War © Cylla Von Tiedmann

Musique : John MacLachlan Gray
Paroles : John MacLachlan Gray et Eric Peterson
Livret : John MacLachlan Gray et Eric Peterson
Mise en scène : Ted Dykstra

Distribution :
John MacLachlan Gray et Eric Peterson

Le Centre Segal des Arts de la Scène est fier de présenter la pièce classique Billy Bishop Goes to War, récipiendaire d’un Prix du Gouverneur général, écrite et interprétée par John Gray avec Eric Peterson, du 13 février au 6 mars 2011, dans le cadre du Festival Montréal en Lumière.

Originaire d’Owen Sound en Ontario, William Avery « Billy » Bishop, ce trouble-fête qui échoua à son cours militaire, devint un légendaire pilote de l’air de la Première Guerre mondiale et l’enfant chéri de l’Empire britannique. Inspirée en partie des mémoires de Bishop, Winged Warfare, la pièce écrite par John Gray présente, sur le ton intimiste de la première personne, les réflexions de Bishop durant l’ascension de la guerre. Eric Peterson joue le rôle de Bishop, et plus d’une douzaine d’autres personnages, tandis que John Gray l’accompagne en tant que pianiste acolyte.
Écrite en 1978, cette comédie musicale a été modifiée en 1998 alors qu’on lui a ajouté une nouvelle chanson pour faire de Billy Bishop un personnage plus âgé contemplant sa vie.

Seul sur scène avec, comme simple décor, des malles et un fauteuil, Éric Peterson, connu grâce à ses nombreux rôles dans les séries canadiennes comme Corner Gas, incarne un Billy Bishop des plus attachants. Vêtu de son pyjama bleu et de sa robe de chambre rouge, il nous raconte ses aventures et mésaventures de la Première Guerre mondiale, dont celle de sa formation de pilote d’avion qui est particulièrement hilarante.

Seulement accompagné au piano par l’auteur-compositeur de la pièce, John Gray, Eric Peterson y interprète, avec brio, une douzaine de personnages, tous plus variés les uns que les autres, en plus du personnage de Bishop. Il passe d’un rôle à un autre et ce, bien facilement et sans même changer de costume : et, on y croit !

Pour cette comédie musicale hors du commun, pas de chansons à succès mais des airs mélodieux et des paroles humoristiques. Toutefois, malgré un fond de guerre, la pièce ne tombe pas dans le mélodrame. Bien au contraire, nous avons droit à de très bons échanges distrayants entre les personnages. Même les décors se transforment avec peu ; deux malles agrémentées d’une tête de mannequin servent d’avion tandis que des avions miniatures ornent la scène.

La pièce Billy Bishop Goes to War a été présentée en première au Vancouver East Cultural Centre en 1978. Au cours des trente-trois années qui ont suivi, on l’a jouée dans tous les grands théâtres du Canada, en plus de la présenter en tournée mondiale, y compris « on » et « off » Broadway et dans le West End. En outre, la pièce a remporté de nombreux prix, notamment le prix « Los Angeles Drama Critics Circle »

Billy Bishop Goes to War est une comédie musicale, écrite, composée et interprétée par John Gray avec Eric Peterson, sur une mise en scène de Ted Dykstra.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=0xlix7bEq5Y[/youtube]

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , ,

Laisser un commentaire