Recherchez

Blanche Neige et moi (Critique)

Le lundi 13 octobre 2014 à 14 h 22 min | Par | Rubrique : Jeune public, Théâtre musical

Lieu : Espace Paris Plaine - 13 rue Général Guillaumat - 75015 Paris.
Dates : Du 05 novembre 2016 au 30 novembre 2016.
Horaires : Les mercredis, samedis et dimanches à 15h.
Tarifs : 9 €.

blanche-neige-et-moiLivret et paroles
Cindy Feroc
Sophie Kaufman

Musiques
Sébastien Valter
Sébastien Menard

Mise en scène
Nicolas Guilleminot, Stefanie Robert

Scénographie
Cécilia Delestre
Assistée de Camille Teste

Chorégraphie
Johan Nus

Pianiste en alternance : Sebastien Ménard, Zofia Rieger

Comédiens en alternance : Anthony Allard, Adrien Biry-Vicente, Lucie Riedinger, Emma Brazeilles, Cindy Féroc, Sophie Kaufmann, Alexis Mahi, Quentin Moriot, Benoît Valliccioni, Mathieu Becquerelle, Benjamin Falletto.

Résumé : Retrouvez la véritable histoire de Blanche Neige dans un musical totalement crazyyy ! Mais tout y est plus drôle, plus fou, plus poétique, plus décalé… PLUS CRAZYYYY !
Alors si vous voulez voir 7 nains en 1, un chasseur qui chante en latin, une reine puissante et maléfique et si vous voulez que les enfants comme leurs parents rient aux éclats pendant une heure… Venez au Théâtre La Boussole à Gare du Nord. Blanche Neige finira-t-elle par triompher de tous les dangers ?

Notre avis (écrit en 2014) : Blanche-Neige et moi a pris le parti d’adapter le conte traditionnel des frères Grimm en respectant la trame mais en la parsemant surtout d’une bonne dose de modernité, d’une pincée d’irrévérence et de beaucoup d’humour. Malgré le format de poche imposé par le théâtre, Nicolas Guilleminot, le metteur en scène, a réussi à glisser des chorégraphies enjouées et à privilégier des moments de groupe au sein d’un spectacle tout à fait soigné. Une vraie créativité a été mise au service des décors et des costumes, se jouant du manque de moyens grâce à l’utilisation intelligente d’accessoires. On applaudira notamment les écrans tactiles, tour à tour miroir-mon-beau-miroir, projecteurs, ou éléments narratifs. Comme souvent dans les spectacles à destination du jeune public, on pourrait trouver que les chansons sont un peu trop nombreuses et parfois superflues. D’autant que les scènes jouées sont d’excellente facture, interprétées avec énergie par une troupe fort sympathique où chaque comédien porte plusieurs rôles avec fluidité. Mention spéciale au personnage d’Elwin, une astuce pertinente et comique qui incarne à lui seul – et en totale schizophrénie – les 7 nains tant attendus par les enfants. Blanche-Neige et moi est donc un spectacle inventif qui pousse même l’audace à intégrer un(e) pianiste, dédaignant la facilité des bandes-son, devenues légion dans les shows jeune public. Avec l’accompagnement en direct, la troupe dynamique et les réactions à chaud des enfants pour rythmer la représentation, on assiste donc à du vrai spectacle vivant… Et, comme le clamerait l’un des héros, it’s amazing !

Articles liés :

Un violon sur le toit - "Ah si j'étais riche"
Critique Canada : Belles-Soeurs
La Fabrique (Critique)
Croquefer / L'Île de Tulipatan (Critique)
Dernier Appel Pour Broadway (Critique)
La Belle Hélène (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire