// mercredi 27 février 2008

Quel cake

Ma mĂšre me cite souvent un proverbe vietnamien qui dit en substance : "Femme sachant faire de savoureux nems est bonne à marier" (je vous assure en vietnamien, c'est beaucoup plus joli qu'on ne le pense et ça sonne un peu comme un haiku).
Le problĂšme est que c'est hyper compliquĂ© de faire des nems (oh la la ! le roulage de la galette de riz ! misĂšre !). J'ai donc dĂ©cidĂ© de tester mes aptitudes culinaires (et donc voir si j'Ă©tais bonne à marier) en m'inspirant de ce que je connais le mieux : la comĂ©die musicale. Et je me suis penchĂ©e sur la recette, non pas des tourtes à la chair humaine de Mrs Lovett, mais du cake d'amour de Peau d'Ane.

Euh.
Si quelqu'un a dĂ©jà essayĂ©, a-t-il des tuyaux à me refiler ?
Parce que les doses sont un peu vagues.
Une larme... Un souffle... Un soupçon... Une main...
C'est une recette de cuisine ou une chanson d'Elodie Frégé ?
Help me please !
Parce que là, je vois pas comment quelqu'un pourrait tomber amoureux de moi avec un gĂąteau aussi infect.



// vendredi 22 février 2008

Thank God it's Friday

C'est sûr, j'aurais pu passer un vendredi soir hyper fun à dĂźner avec des amis, mais en mĂȘme temps, personne ne m'a rien proposĂ©.
Je me suis donc retrouvĂ©e à regarder la cĂ©rĂ©monie des CĂ©sar en mangeant une glace au caramel au beurre salĂ©e de chez Picard (à dĂ©faut de pouvoir aller à la reprĂ©sentation de Armorica demain).

Bon, j'avoue que j'ai regardé d'un oeil distrait tout en me faisant les ongles des pieds, mais je me suis demandée si Marjane Satrapi n'était pas la cousine iranienne de Christine Bonnard ?


Quelques séances d'UV et c'est parti pour Persépolis, le musical au VingtiÚme Théùtre.

// mercredi 20 février 2008

Salidou

J'ai remarquĂ© hier en marchant dans la rue une affiche pour Armorica, terre de pĂȘcheurs, la comĂ©die musicale, à l'Olympia ce 23 fĂ©vrier.
Quelqu'un en a entendu parler ?
Et surtout, quelqu'un sait-il si on pourra y dĂ©guster des crĂȘpes au caramel au beurre salĂ© à l'entracte ?

// lundi 18 février 2008

Le sort s'acharne

Bonne nouvelle : ce soir, 20 h 50, sur TF1, une fiction parlant de comédie musicale, avec la talentueuse Claire Pérot.
Mauvaise nouvelle : en fait, c'est dans Joséphine ange gardien, avec Mimie Mathy.
Et avec des chorés de Kamel Ouali.

// dimanche 17 février 2008

Oh well...

Bonne nouvelle : France 2 va diffuser une série musicale prenant pour décor une école de danse, genre Fame.
Mauvaise nouvelle : C'est à 9 h 45. Et avec Priscilla.

// vendredi 15 février 2008

Désir désir

fabian ballarin

Hier, une amie bien intentionnée m'a envoyé le lien suivant, pensant que ça allait me dérider pour le jour de la Saint Valentin. "Une déclaration nommée Désir", forcément, je clique.

Le principe est simple : un jeune homme, mignon et souriant et qui en plus s'avĂšre ĂȘtre un jeune talent du thĂ©Ăątre musical parisien (le dĂ©licieux Fabian Ballarin, prochainement dans Fame), vous aide à composer une chanson d'amour à l'Ă©lu(e) de votre coeur.

DĂ©jà, il y a un problĂšme dĂšs la premiĂšre question. On nous demande de nous dĂ©finir en fonction du style de cafĂ© que l'on prĂ©fĂšre (sensualitĂ© cappucino, intensitĂ© expresso ou passion classique).
Que faire dans mon cas ? Je bois peu de café, mais quand j'en bois, je prends du weasel coffee que mes amis ou ma famille me ramÚnent du Vietnam. Les grains de café utilisés ont été auparavant ingurgités puis régurgités par des sortes de belettes ou fouines ("weasels"), ramassés par des villageois portant des chapeaux coniques, nettoyés, puis torréfiés.
Oui, en gros, c'est un peu comme si on buvait du caca bien que ça n'en ait pas l'odeur.
Comment dois-je me définir alors ? Weasel shitty ?
Est-ce que ça veut dire que cÎté vie sentimentale, je suis dans la merde ?
Et pourquoi Carte Noire ne commercialise pas cette sorte de café ?

Bref, le petit jeu a mal commencé. Mais soit. Admettons que je sois "cappucino sensualité".
Il s'agissait ensuite de rĂ©pondre à quelques questions : qu'a-t-on ressenti la premiĂšre fois, oĂč l'a-t-on rencontrĂ©, qu'est-ce qui va se passer si cette personne accepte notre invitation, qu'est-ce que cette personne nous inspire... et selon nos rĂ©ponses, notre beau crooner chante quelques vers comme : "Ah, t'imaginer nue dans le noir..."
Stop, Fabian, c'est insoutenable. Si tu continues, je tombe amoureuse de mon Ă©cran. Si ce n'est dĂ©jà fait.

La question suivante m'a néanmoins laissée perplexe. "Que feriez-vous si votre partenaire était une tasse de café ?"
Quel est ce fétichisme étrange ? Parce que moi, si on me demande ça, je réponds : "Ben je la bois avec un Canderel et aprÚs je la lave. Et puis d'abord, c'est pas une tasse, c'est un mug Les Misérables, banane."
Mais ce n'Ă©tait pas dans les choix.
J'ai donc coché : Je la savourerais.

On choisit ensuite quelques adjectifs nous dĂ©crivant (du genre "intelligente et drĂŽle" parce qu'il n'y a pas "moche et complexĂ©e"), et hop, Fabian nous compose une chanson et nous en livre mĂȘme sa version clip.

Le problĂšme, c'est qu'aprĂšs avoir passĂ© 17 minutes avec Fabian sur le site de Carte Noire (un record en terme de temps passĂ© sur un site, voire mĂȘme un record en terme de temps passĂ© avec un homme), c'est finalement avec lui que j'ai envie de passer le reste de ma vie et toutes les prochaines Saint-Valentin.
Que faire alors ?
Demander à Fabian de regarder sa propre chanson-dĂ©claration (au risque de passer pour une sadique) ?
Ou me contenter de prendre des billets pour Fame ?

© 2007 regardencoulisse.com | Propulsé par DotClear | Design Hito
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.