"Tourist-friendly"

Je suis tombée sur cet article du New York Post (naaaan, promis, le lien ne vous emmène pas vers un article sur Nafissatou Diallo) expliquant que certains spectacles de Broadway (Priscilla et Billy Elliot) allaient prochainement modifier leur livret afin d'être plus accessibles aux touristes et au public familial.
En clair, moins de blagues de folles pour Priscilla, moins de gros mots et moins de références historiques pour Billy Elliot.
Well, il restera toujours les costumes et les chorégraphies.



A ce stade, on peut se demander ce qu'en pense Dieu (oui, oui, Sondheim = Dieu, c'est bon, je ne vais pas vous l'expliquer à chaque fois, si ?).
Vous vous souvenez peut-être de cet épisode récent où Dieu s'était enflammé dans les pages du New York Times, exprimant sa colère par rapport au fait que la nouvelle production de Porgy and Bess, avec Audra McDonald, souhaitait faire des modifications dans le livret afin de le rendre plus accessible au grand public.
(Si vous lisez toute la lettre de Dieu, vous vous rendrez compte qu'il était en grande forme ce jour là, peut-être qu'après, il était tellement remonté qu'il s'est dit "Tiens, je vais écrire dix nouveaux commandements.")

On suppose que les oeuvres de Dieu seront protégées jusqu'à trente mille ans après sa mort par une société gérant ses droits et qu'on ne verra donc jamais un Sweeney Todd édulcoré ("Hey, Mr Todd ! What's the rush ? Et si vous goûtiez mes délicieuses tartes végétariennes bio ?" "Wow, yummy, Mrs Lovett !") ou un Assassins politiquement correct ("Tuer le président des Etats-Unis, oh, no, not right... Si on faisait un atelier de scrapbooking instead ?").

En attendant, je vous propose un truc carrément pas grand public, encore moins tourist-friendly, ce sont les mots croisés que Stephen Sondheim a créés pour le New York Magazine en 1968 et qui viennent d'être mis à en ligne sur un site indépendant (pdf à télécharger et imprimer).
Ca a l'air extrêmement compliqué (et c'est en anglais, of course) mais j'ai tellement d'amies qui ont des enfants précoces (qui font "Baby English" dès l'âge de trois ans) que je pense pouvoir me faire aider d'eux. Et quand ils en auront marre, je leur mettrai un DVD de Dora l'exploratrice.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.regardencoulisse.com/blog/index.php?trackback/359

Haut de page