It's a hard-knock life!

Le revival d'Annie à Broadway accueille deux interprètes d'origine asiatique dans sa troupe : J. Elaine Marcos dans le rôle de la méchante Lily et la petite Junah Jang dans le rôle d'une des orphelines (au moins, on sait que Junah ne sera pas understudy du rôle titre parce que la recherche de ses parents biologiques risque de la mener plus loin que la maison de Daddy Warbucks).



Le site Broadway.com vous propose de faire la connaissance de toutes les petites orphelines de la production. Junah, dans son interview, rêve de rencontrer Neil Patrick Harris (hey, who wouldn't, darling ?), de jouer un jour Elphaba (hey, who wouldn't, darling ?) et, si elle ne perce pas en tant que comédienne, d'être programmatrice de robots. (hey, who... euh... chérie, tu n'aurais pas des parents asiatiques par hasard ?)



C'est bien mignon tout ça, mais permettez-moi de sauter du cock coq à l'âne : Cheyenne Jackson est de retour à Broadway dans le rôle d'une porn-star.
Il s'agit d'une pièce intitulée The Performers, et non d'un musical. Vous n'entendrez donc pas Cheyenne chanter "You're Never Fully Dressed Without A Smile" ou "Can You Feel The Love Tonight ?" ou "Bring Her Home" ou "All That Jizz" ou "Seasoning of Love" ou "Don't Cry For Me, Cicciolina" ou "Gimme ! Gimme ! Gimme ! Gimme ! Gimmeeeeeee !". OK, ok, j'arrête.

cheyenne jackson porn

Where's my VISA card ?
(Et j'ai du mal à croire que j'ai pu caser les mots "Annie" et "Porn-star" dans le même billet. Oh well....)

Enfin, pour conclure, pendant que certaines fantasment sur Cheyenne Jackson, d'autres EPOUSENT Will Swenson.



Si on vous dit qu'en plus, l’heureuse élue (je ne cite même pas son nom pour la peine, na !) est une des rares actrices (trois au total) à avoir gagné non pas un, pas deux, pas trois, pas quatre mais CINQ Tony Awards, on se dit que c'est vraiment une hard-knock life pour nous autres, simples mortelles.
Et quand en plus, on sait que Mrs Swenson (je ne cite toujours pas son nom) se tape aussi Taye Diggs dans la série Private Practice, il y a vraiment de quoi s'écrier "la vie est vraiment trop inzuste !"
Ou de chanter : "Instead of kisses, we get kicks, instead of Swenson, we get les gros relous qui te sifflent dans le métro, it's a hard-knock life!"

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.regardencoulisse.com/blog/index.php?trackback/391

Haut de page