Between 40 and death

Aujourd'hui, 20 octobre, c'est la journée de la femme vietnamienne. Je cite : "A cette occasion, les femmes au Vietnam, ainsi que dans d’autres parties du monde, reçoivent de nombreuses marques d’attention dont les plus communes sont la rose, la carte et les félicitations." Go ahead, vous pouvez m'écrire à whatsonyvonne@gmail.com, me demander en amie sur Facebook (j'accepte presque tout le monde tellement je suis désespérée gentille) et mon compte Twitter.

Pour la journée de la femme vietnamienne, j'ai décidé de vous parler d'âge, car même si la femme vietnamienne ne vieillit pas, elle vieillit quand même.
Un jour.

Plus on vieillit, plus il est difficile de cacher son âge. Je ne parle pas uniquement de l'aspect physique (parfois, je me dis que si je pouvais être crédible, je couvrirais entièrement mon visage) mais de toutes ces petites phrases que l'on lance innocemment (car on ne peut pas être constamment sur ses gardes) et qui nous trahissent. Voici donc quelques conseils, expérimentés par moi-même, à suivre (ou pas) et que j'ai en partie orientés d'un point de vue de comédie musicale. Car oui, on peut se trahir par bien des moyens. Le diable est partout.

- Ne jamais dire que vous avez vu Miss Saigon sur scène à Londres ou à Broadway (en 1999 - fin du spectacle à Londres - et 2001 - fin du spectacle à New York - vous étiez trop jeune pour voir des spectacles qui parlent de la guerre).

- Vous connaissez Idina Menzel grâce à Glee. Vous connaissez Idina Menzel grâce à Glee. Vous connaissez Idina Menzel grâce à Glee. Vous connaissez Idina Menzel grâce à Glee. Capito ? Si quelqu'un vous dit qu'elle a fait ses débuts dans Rent, glissez nonchalamment : "Wow, trop fort."

- Quand on parle des années 80, n'oubliez pas de placer une phrase du style : "Mes parents adorent 'Les démons de minuit' !", n'allez surtout pas dire que VOUS avez eu le 45 tours pour votre 13e anniversaire.

- Evitez les références aux années 90, le terrain est glissant surtout si vous le connaissez mal. Le plus dangereux (et le plus ringard !), c'est de faire des références à des tops-models des années 90, et encore plus à des top-models masculins (Greg Hansen, Werner Schreyer, Albert Delègue : vous n'en avez jamais entendu parler. D'ailleurs, personne n'en a jamais entendu parler). A la limite, parlez des boys band en disant que vous avez pleuré quand Alliage a annoncé sa séparation. A la limite. Car vous passeriez pour une cruche, pas pour une(e) jeune.

- Quand vous voyez une cassette audio quelque part, exclamez-vous avec une voix aiguë : "J'avoue, trop bien ta double coque d'iPhone !" (mais en même temps, où pourriez-vous voir des cassettes audio... à part chez vous ?)

- Ne JAMAIS chercher à vous vanter d’une quelconque ANCIENNETE (dans "ancienneté", il y a "ancien"). Exemple, si vous voulez rabattre le caquet d'une petite nouvelle au cours de step en disant que vous fréquentez ce cours depuis... euh, et bien fermez-la.

- Au cours d'une conversation à propos de Facebook, ne mentionnez jamais des anecdotes du style "Tu te souviens du statut qui commençait forcément par 'is' ?" ou "Tu te souviens des superpokes ?". C'est déjà trop vieux. Et tout le monde s'en fout.

- Vous aimez D'AVANCE Viva Forever, le musical avec les chansons des Spice Girls, parce que ça vous "rappelle trop vos premières boums avec Océane et Chloé".

- Vous n'avez JAMAIS entendu parler de la troupe de Roger Louret. Vous connaissez le fromager Robert Louret dans la rue des Martyrs, mais ça s'arrête là.

- Parfois, racontez que lorsque vous étiez petit(e), le bruit du modem vous faisait peur.

- Supprimez définitivement, votre adresse @club-internet.fr (Oui, je parle de toi Valérie, et de toi, Rémy).

- Idem pour vos adresses @aol.com (Oui, je parle de toi Olivier, et de toi, Vincent).

- Apprenez par coeur les paroles de la chanson "Les Rois du Monde", seule une personne qui avait dix ans au moment de la création de Roméo et Juliette peut avoir eu envie d'apprendre les paroles par coeur. Vous avez donc environ 22 ans.

- Si un quadra limite quinqua vous parle avec émotion de La Boum, demandez : "C'est pas genre comme LOL mais trop à l'ancienne, non ?"

- N'utilisez jamais l'expression "It's so 2009" (ou 2010 ou 2011 ou whatever) car 9 fois sur 10, vous vous tromperez dans l'année et vous passerez pour encore plus ringard(e), et puis utiliser cette expression, it's so 2009. Enfin 2008. Enfin, euh, whatever.
Idem pour tout mot combiné avec "it" (it bag, it boy, it girl, it cosmetics...). Seules les pigistes quadra-quinqua de Elle, Be ou Grazia utilisent ces expressions dans leurs articles. Personne de jeune n’utilise ça dans la vie courante. Personne n’utilise ça dans la vie courante.

- Et si on vous parle du spectacle Salut les copains (bientôt aux Folies Bergère), exclamez-vous : "Ah oui, y'a le mec de The Voice et la meuf de Dracula ! Total kif."

- Enfin, si vous avez peur de vous embrouiller au milieu de toutes ces références confuses, taisez-vous.



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.regardencoulisse.com/blog/index.php?trackback/390

Haut de page