Recherchez

Cabaret Brecht Tango Broadway (Critique)

Le lundi 27 décembre 2010 à 18 h 50 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Théâtre Célestins - 4 rue Charles Dullin - 69002 Lyon (Métro Bellecour)
Dates : Du 21 au 31 décembre 2010
Horaires : Du mardi au dimanche : 18h30 et 21h - samedi 25 décembre 18h30 - relâche les lundis et le vendredi 24 décembre
Tarifs : ND
Informations supplémentaires : Tél. billetterie : 04 72 77 40 00

Cabaret Brecht Tango BroadwayMise en scène : Alfredo Arias
Chorégraphie : Carlos Trunsky
Costumes : Pablo Ramirez
Son : Julius Tessarech
Chanteuses interprètes : Alejandra Radano et Sandra Guida
Piano : Ezequiel Spucches

« Ce cabaret réunit une série de styles contrastés passant de l’académisme froid de l’art déco, aux saveurs de champagne de l’art nouveau et au néo-gothique moderne, pour atterrir sur la terrasse d’un gratte-ciel d’où l’on peut apprécier le collier de bidonvilles qui entourent Buenos Aires. Cabaret Brecht Tango Broadway déploie ses perles : les chansons de Bertolt Brecht et Kurt Weill, les accents d’un tango nomade et les Broadway Songs, encadrés par des classiques du rock revisités par le groupe français Nouvelle Vague. »

Alejandra Radano

Notre avis :

Cabaret Brecht Tango Broadway propose un voyage original au sein d’univers musicaux parfois très différents. La musique pop et le rock (des Bee Gees à Blondie) se mêlent au cabaret et aux musicals « made in Berlin » de Berthold Brecht et Kurt Weill avant de s’achever à Broadway. Entre-temps, ce spectacle créé et joué par des artistes argentins aura marqué plusieurs étapes dans le monde du tango. Sur le papier, ce programme a priori hétéroclite peut au choix susciter la curiosité ou la méfiance. Ce voyage musical nous emmène heureusement à bon port.

La chanteuse interprète Alejandra Radano est l’instigatrice de ce périple musical. Avec sa complice Sandra Guida, elle forme un duo élégamment mis en valeur par Alfredo Arias. Sur une scène dépouillée (deux chaises, un piano, un fond noir), Sandra et Alejandra occupent avec aisance l’espace. Si les séquences parlées sont rares et courtes, les deux artistes interprètent avec conviction leurs chansons, et ce en plusieurs langues (anglais, espagnol, italien, français…).

Cabaret Brecht Tango Broadway connait plusieurs moments forts mais on retiendra plus particulièrement ici la séquence dédiée au remarquable Chicago de Kander et Ebb, qu’Alejandra Radano et Sandra Guida ont déjà joué ensemble en Argentine. Avec ces trois titres, elles concluent avec éclat un programme surprenant mais bien agréable. Il serait dommage de décliner une telle invitation au voyage.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , ,

Laisser un commentaire