Recherchez

Canada – 42nd Street (Critique)

Le mardi 27 mars 2012 à 20 h 02 min | Par | Rubrique : Canada, Critique

Lieu : Théâtre Paul-Émile Meloche - 400, rue Saint-Charles, Vaudreuil-Dorion (Québec) J7V 6E6
Dates : Du 16 au 31 mars 2012
Horaires : Du vendredi au samedi à 20h00 - matinées à 14h00 (Samedi et dimanche)
Tarifs : 23,00$ (adultes) et 20,00$ (personnes âgées / étudiants) en matinée et 25,00$ (adultes) et 22,00$ (personnes âgées / étudiants) en soirée
Informations supplémentaires : http://www.hudsonmusicclub.com - billets : 1-866-967-8167

Livret : Michael Stewart et Mark Bramble
Paroles : Al Dubin
Musique : Harry Warren
Mise en scène : Corey Castle
Direction musicale : Sheila Engel Katz
Chorégraphies : Amy Cooper

Distribution :
Philippe Gorbeille : Julian Marsh
Sophie Protopoulos : Peggy Sawyer
Maggie Owen : Dorothy Brock
Jordan Marchand : Billy Lawlor
Gail Marchand : Maggie Jones
Mike Melino : Bert Barry
John Wilson : Abner Dillon
Daniel Torchinsky : Pat Denning
Serge Turcotte : Andy Lee
Frank Canniff : Oscar
John Jacques : Mac
Nadia Verrucci : Ann Reilly (“Anytime Annie”)
Sylvia Mauri : Lorraine Flemming
Jamie-Lee Saucier : Phyllis Dale
Stefania Vetere : Gladys – Doublure Peggy
Jennifer Baltuonis : Doublure Gladys

Choeurs – Danseurs
Kim Beaver, Robyn Beaver, Bertha Besanti, Barbara Boyer, Sam Breton, Jennifer Cotes, Ben Fisher, Shannon Marchand.

Basée sur le roman de Bradford Ropes et le film du même nom (1933), 42nd Street fût un succès instantané lors de sa présentation sur Broadway, elle était à l’époque, dirigée par Gower Champion et orchestrée par Philip J. Lang. Elle a remporté le Tony Award pour la meilleure comédie musicale et, est devenue un des spectacles le plus longtemps présenté sur les planches de Broadway, rien de moins ! elle fût jouée plus de 3,486 fois aux Winter Garden, Majestic et St. James Theatres de New-York et mettait en vedette, Tammy Grimes et Jerry Orbach. Elle fût, aussi, produite à Londres et a remporté le prix Olivier pour la meilleure comédie musicale. Une reprise fût présentée en 2001, de nouveau sur Broadway, et obtint le Tony pour la meilleure « reprise ».

Notre avis :
Dans 42nd Street, on suit le cheminement de Peggy Sawyer, une « Chorus Girl » en herbe, qui rêve de tout son cœur de joindre la grande famille de Broadway ! C’est aussi une célébration en l’honneur de Broadway et des nombreuses personnes impliquées dans ses spectacles.

L’Hudson Music Club présente, pour son 60e anniversaire d’existence, ce classique de la comédie musicale. Même si 42nd Street a été créé en 1980 (vu le thème abordé : les années 30), certains croient, à tort, que cette comédie musicale remonte à cette période de grande dépression… Soyez en tout cas assurés qu’à la sortie de 42nd Street, vous serez des plus exaltés !

La mise en scène de Corey Castle est tout à fait époustouflante ! Et le talent de cette troupe (24 comédiens-chanteurs) est tout à fait prodigieux : chacun sait chanter, jouer et surtout danser divinement bien ! Les numéros de tap, de step, de stomp : tout y est pour faire de ces moments de claquettes un souvenir des plus mémorables. On en veut encore et encore.
Recréer des costumes de l’époque est un énorme défi que Gail Marchand a su relever avec un savoir-faire des plus magiques. Chapeaux, tuxedos, robes de gala, plumes etc, feront rêver les Mae West ou les Gary Cooper de ce monde. Un excellent travail a également été effectué coté décors.

La comédie musicale 42nd Street propose des succès tels que « You’re Getting to Be a Habit with Me », « Dames, I Know Now », « We’re In the Money », « Lullaby of Broadway », « Shuffle Off to Buffalo » et « Forty-Second Street ».

On ne peut que remercier le Hudson Music Club et tous ses intervenants de nous présenter des spectacles d’une aussi grande qualité et aussi grandioses que 42nd Street ! Souhaitons-leur un autre 60e anniversaire et ce, pour notre plus grand plaisir.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire