Recherchez

Canada – « Mary Poppins » (Critique)

Le jeudi 22 novembre 2012 à 8 h 56 min | Par | Rubrique : Canada, Critique

Lieu : Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts - 260, boul. De Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H2X 1Y9 - Métro Place des Arts
Dates : du 21 au 25 novembre 2012
Horaires : du mercredi au samedi à 19h30 - dimanche à 18h30 - matinées à 14h00 (jeudi et samedi) et 13h00 (dimanche)
Tarifs : de 30,74$ à à 117,71$
Informations supplémentaires : http://www.pda.qc.ca / http://www.marypoppins.com/

La troupe de la comédie musicale Mary Poppins © DR

Musique : Richard M. Sherman et Robert B. Sherman
Livret : Julian Fellowes
Paroles : Richard M. Sherman et Robert B. Sherman

Distribution :
Madeline Trumble (Mary Poppins)
Con O’Shea-Creal (Bert)
Michael Dean Morgan (Mr. Banks)
Elizabeth Broadhurst (Mrs. Banks)
Ryan Hilliard (Admiral Boom / Bank Chairman)
Blake Segal (Robertson Ay)
Tregoney Shepherd (Mrs. Brill)
Karen Murphy (Bird Woman / Miss Andrews)
Madison Ann Mullahey (Jane Banks – en alternance)
Julianna Rigoglioso : (Jane Banks – en alternance)
Zachary Mackiewicz (Michael Banks – en alternance)
Eli Tokash : (Michael Banks – en alternance)

Ensemble / Swing :
Minami Yusui, Paige Williams, Stephen Roberts, Curtis Schroeger, Annie Petersmeyer, Matt Meigs, Kenway Hon Wai K. Kua, Leeds Hill, Tonya Thompson, James Patterson, Sean Montgomery, Jordan Grubb, Andrew Eckert, Elizabeth Earley, Emily Cramer, Kerry Conte, Ben Cherry, Jonathan Burke, Lindsey Bliven, Callan Bergmann, Elizabeth Ann Berg, Danielle Benton.

Mary Poppins (Livret de Julian Fellowes, paroles de Richard M. Sherman et Robert B. Sherman, musique de Richard M. Sherman et Robert B. Sherman) est une comédie musicale basée sur la série de livres pour enfants du même nom de Pamela Lyndon Travers et de son adaptation au cinéma par Disney en 1964. La première production de ce spectacle date de décembre 2004, au West End theatre de Londres. La comédie musicale est un mélange d’éléments du long métrage de Disney et du livre original. Plusieurs éléments du roman qui avaient été mis de côté dans le film furent rajoutés dans la comédie musicale.

Notre avis : 
La comédie musicale Mary Poppins se déroule en 1910, à Londres. Bert, homme-orchestre et ramoneur, divertit les passants devant la maison de la famille Banks. M. Banks est un employé de banque affairé tandis que son épouse est une suffragette active. Leurs occupations d’adultes les éloignent de la vie de leurs enfants, Jane et Michael, qui rivalisent de bêtises pour tenter d’attirer l’attention de leurs parents… Et c’est là que Mary Poppins intervient.

Enfin ! Montréal a eu droit, elle aussi, à la venue de la très populaire «nanny », l’unique Mary Poppins qui a effectué une envolée très remarquée d’un public conquis d’avance !

Une salle remplie de jeunes et moins jeunes et une abondance de grands-parents qui, de leur côté, se sont probablement rappelé quelques beaux souvenirs cinématographiques. Cette production n’a rien laissé au hasard pour faire de la comédie musicale Mary Poppins un divertissement de haut calibre. Avec ses immenses décors – le montage de la scène se fait en deux jours et ce, pour chaque ville visitée – dont la maison des Banks, métamorphosable à souhait et qui se dévoile au public comme un grand livre ouvert, des éclairages extravagants qui sauront éblouir les plus sceptiques et des scènes très colorées. Impossible de résister à cet enchantement qui se déploie de façon magique.

Madeline Trumble offre une Mary Poppins à la hauteur de ce que nous attendons de cette nanny. Avec son jeu des plus sonnants, elle fait en sorte qu’on en oublie (presque) la prestation de Julie Andrews dans le film du même nom datant de 1964. Son compagnon de scène, Con O’Shea-Creal, nous propose un Bert très attachant. Il faut mentionner que cette troupe est tout à fait incroyable, particulièrement lors des numéros de groupes dont celui de « Supercalifragilisticexpialidocious » qui, avec sa chorégraphie extraordinaire, a mis le public en feu. Après le numéro de « Step in Time », le public était totalement conquis. En revanche, on regrette les trop peu nombreux numéros de groupes.

Mary Poppins est un spectacle bien écrit avec en prime quelques très bonnes chansons. Mais c’est aussi un spectacle « bonbon » et un bonbon c’est toujours réconfortant ! On en redemande.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=FDmO0FXaQ1s[/youtube]

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire