Recherchez

Canada – The Book of Mormon ( Critique)

Le jeudi 20 avril 2017 à 19 h 27 min | Par | Rubrique : Canada, Critique

The Book of Mormon

Musique : Robert Lopez, Trey Parker, Matt Stone
Livret : Robert Lopez, Matt Stone, Trey Parker
Paroles : Robert Lopez, Trey Parker, Matt Stone

Distribution :
Gabe Gibbs (Elder Price)
Conner Peirson (Elder Cunningham)
Leanne Robinson (Nabalungi)
PJ Adzima (Elder McKinley)
Sterling Jarvis (Mafala Hatimbi)
Ron Bohmer (Missionary training center voice/price’s dad/joseph smith/mission president)
Oge Agulué (General)
Randy Aaron (Swing)
Charnette Batey (Ensemble)
Johnny Brantley III (Ensemble)
Christopher Brasfield (Ensemble)
Melanie Brezill (Swing)
Jordan Matthew Brown (Standby Elder Cunningham)
Chad Burris (Standby Elder Cunningham)
Bryce Charles (Ensemble)
Kevin Clay (Ensemble)
Jake Emmerling (Ensemble)
Kenny Francoeur (Swing, Dance Captain)
John Garry (Ensemble)
Eric Geil (Ensemble)
Keisha Gilles (Ensemble)
Jacob Haren (Ensemble)
Zach Hess (Standby Elder Price)
Daryn Whitney Harrell (Ensemble)
Eric Huffman (Swing)
Oyoyo Joi (Swing)
Kolby Kindle (Ensemble)
Tyler Leahy (Ensemble)
Will Lee-Williams (Eensemble)
Monica L. Patton (Ensemble)
CJ Pawlikowski (Ensemble)
Jamard Richardson (Swing)
Tyrone L. Robinson (Ensemble)
Clinton Sherwood (Ensemble)
Leonard E. Sullivan

Notre avis :
Ils étaient aussi attendus à Montréal que le Père Noël un 24 décembre ! En revanche, ici, pas d’enfants ou très peu – les parents ont de la jugeote – car The Book of Mormon n’est pas fait pour le jeune public. Nous sommes loin, très loin même de Disney on Ice ou Bubble Guppies.

Cette comédie musicale raconte les (nombreuses) mésaventures d’un duo dépareillé de missionnaires envoyés à l’autre bout du monde pour partager la Bonne Nouvelle. La pièce est écrite par les créateurs du dessin animé irrévérencieux South Park, les très colorés Trey Parker et Matt Stone avec l’aide de Robert Lopez (Avenue Q). Ils ont, ici, élevé le niveau d’audace et de vulgarité mais, ne vous trompez pas, le public a unanimement gardé les yeux ouverts, attentifs aux paroles – parfois obscènes – des textes et aux chansons au langage incongru. The Book of Mormon fait rire même si cela peut être du bout des lèvres !

Gabe Gibbs (Elder Price), Conner Peirson (Elder Cunninghan) et Leanne Robinson (Nabulungi) ont indéniablement porté la troupe. La voix de Leanne, puissante, a su capter l’attention du public,  qui l’a saluée par des applaudissements nourris. Le duo de Mormons a aussi eu droit à l’approbation du public. En effet, à chacune de leurs apparitions sur la scène de la Salle Wilfrid-Pelletier, quasiment pleine en ce soir de première, les deux joyeux lurons ont enthousiasmé  l’assistance. Cette troupe de tournée n’a rien à envier à la distribution originelle ; on sent que chacun connaît son rôle et sa place dans la troupe.

On doit une fière chandelle aux auteurs pour le travail colossal effectué sur les chansons telles que « Hello’, qui ouvre le bal, l’une des chansons phares du spectacle avec « I Believe ». La chanson « Turn It off » et ses claquettes ont fait rire un public déjà conquis par « You and Me (But Mostly Me) » et « Hasa Diga Eebowai ». L’apothéose est atteint avec « Sal Tlay Ka Siti » et « Man Up ». En termes de décors, rien d’extravagant pour cette production qui va à l’essentiel et nous entraîne notamment à l’aéroport et  dans le village africain. Concernant l’aspect technique, on regrettera un problème de son récurrent qui a gâché le plaisir des spectateurs. On sait néanmoins que la faute incombe à la salle Wilfrid-Laurier puisqu’un problème identique a déjà été constaté lors de spectacles précédents dans cette salle. Dommage ! Malgré tout, s’il y avait un seul évènement musical à voir cette année, The Book of Mormon serait ce spectacle. Mais n’y invitez pas vos enfants… sous peine d’être inondés de questions à la fin du spectacle.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire