Recherchez

Chante ! (Critique)

Le dimanche 31 août 2014 à 14 h 28 min | Par | Rubrique : Critique, Récitals, Concerts, Théâtre musical

Lieu : Théâtre Déjazet - 41 boulevard du Temple - 75003 Paris - M° République.
Dates : A partir du 28 août 2014 au 12 octobre 2014.
Horaires : Du mardi au samedi à 20h30. Le dimanche à 15h.
Tarifs : De 24 à 36 €.
Informations supplémentaires : 01 48 87 52 55.

chanteUn spectacle imaginé par Isabelle Georges
avec
Frederik Steenbrink : Piano & chant
Jérôme Sarfati : Contrebasse & piano
David Grebil : Batterie & percussions
Édouard Pennes : Guitares & contrebasse
Adrien Sanchez : Saxophones & clarinette
Mise en scène : Anne Bourgeois
Assistante à la mise en scène : Anne-Sophie Bonnal
Livret : Isabelle Georges & Stéphane Laporte
Arrangements : Thierry Boulanger
Costumes : Axel Boursier
Scénographie : Nils Zachariasen
Lumières : Jean-Luc Chanonat
Son : Yann Lemetre

Résumé : Après avoir conquis plus de 150.000 spectateurs avec Padam Padam, Broadway en chanté et Une étoile et moi, Isabelle Georges fête son retour sur la scène parisienne avec Chante !
Dans ce nouveau spectacle, celle dont la devise pourrait être : « Faites ce qui vous chante et tout chantera en vous ! » invente, joue, danse, ose et… chante !
Elle célèbre « le temps qui passe, le temps des merveilles » le temps du rire, celui des larmes… Elle balaie les étiquettes avec insolence. Préparez-vous à un voyage empreint de poésie, de sensualité et d’humour.
Entourée de cinq musiciens “touche-à-tout de génie” (Le Monde) dont Frederik Steenbrink, son complice de toujours, Isabelle nous entraîne dans une farandole de sketchs et de chansons originales ou revisitées (Nougaro, Queen, Aznavour, Cole Porter…).
Elle nous murmure qu’il n’est jamais trop tard pour réinventer l’extraordinaire au quotidien, célébrer l’humanité et trouver un peu de sens et de tendresse dans un monde où tout va décidément trop vite.

Notre avis : Après avoir évoqué les parcours de Judy Garland, Norbert Glanzberg ou celle de la comédie musicale américaine dans ses spectacles précédents, Isabelle Georges nous emmène vers un terrain plus intime, plus personnel avec Chante ! Elle y raconte ici le temps qui passe, ses blessures mais aussi ses joies et ses espoirs. A travers des chansons originales ou existantes (sont ici repris des classiques de la comédie musicale – Styne par exemple – mais aussi des titres moins connus de Kander & Ebb ou Sondheim auxquels se mêlent des titres de Aznavour ou Nougaro), Isabelle Georges se dessine en filigrane par touches sensibles ou énergiques, dressant le portrait d’une femme volontaire et passionnée. Claquettes, chant, langue des signes, chanson en yiddish, l’artiste s’épanouit en toute liberté avec à ses côtés son alter ego fidèle, Frederik Steenbrink au chant et au piano – ainsi que quatre autres musiciens. Dans ce spectacle, « Carpe diem » rime avec aime mais aussi avec danse, ris… et chante bien entendu !

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. Effectivement, gros coup de coeur. Vu hier soir, Isabelle Georges nous entraine dans un voyage étourdissant swing, jazzy, ou se mélangent Nougaro, Aznavour, Cole Porter. Grands moments d’émotion, et d’humour (« les barytons » à mourir de rire) et de danse. Et qu’est-ce que ça joue bien, bravo les musiciens, bravo Frederick Steenbrink et bravo Isabelle, quelle voix, quelle énergie, quelle joie, ça fait du bien !

Laisser un commentaire