Recherchez

Christine Buffle, une sacrée Kate !

Le mercredi 3 février 2016 à 9 h 42 min | Par | Rubrique : Portraits, Talent à suivre

Christine Buffle (c) Sylvain Gripoix

Christine Buffle (c) Sylvain Gripoix

Christine Buffle, que représente Cole Porter pour vous ?
L’âge d’or de la comédie musicale et ses grands classiques ! Cole Porter, comme Stephen Sondheim, écrivait lui-même ses chansons et leurs paroles , ce qui est en fait assez rare. C’est un immense artiste, un homme à texte, un sens de l’humour formidable. C’est « Too Darn Hot » et c’est aussi « Night and Day », « Anything Goes » et tant d’autres morceaux inoubliables. Cole Porter est un grand compositeur ET un grand parolier et c’est un pur plaisir de l’interpréter.

Comment définiriez-vous votre personnage ?
Il est double. Une grande actrice hollywoodienne qui interprète du Shakespeare. Elle revient à ses racines, c’est-à-dire le théâtre, après une grande carrière dans les studios d’Hollywood. Elle y revient par amour du théâtre, son premier amour, et sans doute par nostalgie aussi. C’est un rôle assez technique, puisqu’il me demande d’interpréter deux personnages différents, avec des accents très distincts. Les chansons que j’interprète relèvent elles aussi de deux répertoires bien distincts : les classiques de musical – jazz alternant avec un pastiche d’opéra, qu’il s’agit bien entendu de chanter correctement ! Je suis donc bien heureuse d’avoir eu une formation classique et une carrière lyrique derrière moi !

Qu’aimez-vous le plus dans un spectacle tel que Kiss Me, Kate ?
Sa complexité, le fait qu’il couvre tous ces genres et les réunissent ; le fait qu’il y en ait pour tous les goûts et tous les publics. Lee Blakeley [NDLR : le metteur en scène] a choisi de nous montrer la vie d’un théâtre des deux côtés du rideau. On voit ainsi les acteurs qui attendent pour entrer en scène en même temps qu’on assiste au spectacle donné par la compagnie de Fred Graham. Ça n’est pas ce qu’un public est habitué à voir (les coutures) et c’est aussi ça qui rend le spectacle si intéressant. Et c’est en même très proche de notre vie quotidienne, à nous artistes !

Quels rôle du répertoire classique de Broadway rêveriez-vous de jouer ?
Mary Poppins ! Parce que j’ai grandi avec ces œuvres cultes du répertoire, que j’aime les parapluies et que j’adore entrer en apesanteur ! Fantine, dans Les Misérables, pour son côté opératique et aussi parce que ça touche le tragique qu’il y a en moi. Et plus tard, Désirée dans A Little Night Music , Mrs Lovett dans Sweeney Todd et Aldonza / Dulcinea dans Man of La Mancha. A bon entendeur, salut !
Kiss Me, Kate actuellement au Théâtre du Châtelet

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire