Recherchez

Claudine Carle chante Dalida

Le jeudi 15 octobre 2009 à 1 h 47 min | Par | Rubrique : Canada

Lieu : Casino de Montréal - 1, ave du Casino, Montréal (Québec) H3C 4W7
Dates : du 21 octobre au 8 novembre 2009
Horaires : les mercredis, jeudis et dimanches à 13h30
Tarifs : 22,75$
Informations supplémentaires : Forfaits diner-spectacle disponible. Accès réservé aux personnes de 18 ans et +
Claudine Carle © DR

Claudine Carle © DR

À compter du 21 octobre, l’interprète Claudine Carle s’approprie la scène du Cabaret du Casino de Montréal pour chanter Dalida. Rappelez-vous « Bambino », « J’attendrai », « Gigi l’Amoroso », « Paroles, paroles », « Il venait d’avoir 18 ans », « Darla Dirladada »… Que des succès ! Sublime collection de chansons intemporelles et immortelles qui ont séduit et charment encore les foules aux quatre coins du globe.

Avec une voix chaude et pleine de relief, d’une surprenante ressemblance avec celle de Dalida, Claudine Carle propose un spectacle lumineux qui retrace le parcours de la dernière diva du music-hall. En compagnie de son pianiste, l’interprète brille sous les projecteurs en revisitant les quelque 30 années de carrière de Dalida, affichant une ressemblance frappante avec celle qui demeure l’une des artistes les plus adulées et récompensées de l’histoire du show-business!

Glamour, charisme et élégance sont au rendez-vous dans ce spectacle mené de main de maître par Claudine Carle, une passionnée de jazz, de danse et de langues latines qui a parcouru le monde à plus d’une reprise pour chanter dans les hôtels et casinos les plus chics ! Acclamé dans plusieurs pays, dont la France, l’Espagne, l’Italie, la Belgique, les États-Unis et l’Égypte, cet hommage musical à Dalida a tout pour faire ressurgir des souvenirs inoubliables auprès des nombreux spectateurs qui promettent d’être au rendez-vous.

N’attendez plus, Dalida est de retour…

Billets disponible via Admission

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , ,

Laisser un commentaire