Recherchez

David Ban – Le lion David, roi des animaux

Le jeudi 1 décembre 2005 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Talent à suivre

David Ban ©DR

David Ban ©DR

Graphiste, concepteur multimédia, comédien chanteur… vous êtes un artiste à multiples facettes…
Effectivement, j’ai passé un Bac Arts Plastiques en créant en parallèle mon groupe de musique La Pasta. Dans les années 90, avec Laurent, mon frère, nous avons intégré une compagnie de comédie musicale Amnesia pour une réadaptation de la comédie musicale Hair, puis nous avons créé un opéra-rock original – Les Ecus De Sobiesky – dans lequel nous avions composé certains titres avec Laurent. Le projet n’a pas connu de suite mais il m’a donné envie d’aller plus loin dans la comédie musicale. En attendant la bonne opportunité, j’ai continué d’exercer ma passion du dessin en concevant des sites Internet, notamment dans le milieu artistique, tout en me perfectionnant en chant et en comédie.

Deux frères artistes, ce n’est pas dur à gérer en famille ?
Non, pas du tout, Laurent et moi sommes très complices. Nous avons chacun notre personnalité et dans la mesure où nous ne nous ressemblons pas physiquement, nous ne sommes pas orientés vers les mêmes rôles.

Racontez-nous votre expérience les Demoiselles de Rochefort ?
C’était ma première expérience dans une grosse production. Cette expérience m’est apparue comme une véritable opportunité, moi qui avais envie d’une aventure à la Starmania ! Les chanteurs du spectacle ont été totalement intégrés aux danseurs et nous avons suivi une formation intensive en danse durant 7 mois. Les chorégraphies de Rheda m’ont bien correspondu car elles étaient basées sur l’énergie et dans un style assez sportif. Malgré son échec, j’ai considéré toute cette expérience comme un cadeau. C’était un travail intense, je me suis régalé.

Comment a commencé l’aventure Sol en cirque ?
J’ai été contacté par Bruno Berberès et et j’ai passé les différentes étapes des auditions. Quand j’ai reçu la bonne nouvelle, j’ai hurlé de joie ! Ce projet me séduit à plusieurs points de vue : l’écriture des textes, la musique, l’équipe, la réflexion sur la maladie et le fait que l’on joue pour une oeuvre caritative.

Quels rôles jouez-vous ?
Je suis le Lion Perrache et la voix chantée de Big Mamma… Je ne veux pas vous en dire plus pour vous laisser la surprise !

Où en sont les répétitions ?
L’ambiance est excellente tant entre les comédiens qu’avec les auteurs et compositeurs. Zazie, qui est à l’origine du projet, est présente et nous donne des indications. Tous les artistes choisis ont déjà beaucoup de métier, ce qui nous permet d’avancer rapidement dans la même direction. Tous les comédiens chantent, dansent et jouent la comédie. Nous avons récemment découvert les costumes qui sont très colorés. Nous jouerons avec cinq musiciens sur scène. Dès le premier filage, nous avons senti une belle énergie. C’est un spectacle émouvant et très drôle qui a toutes les chances de plaire aux enfants comme aux adultes.

Comment se passent les répétitions avec Jean-Louis Grinda ?
Jean-Louis Grinda nous a tout de suite mis en confiance, en écoutant nos propositions. Il est très ouvert, à l’affût de nos réactions, de notre imagination. Il est très observateur et, en même temps, il sait ce qu’il veut. C’est un échange très intéressant.

Avez-vous des projets après Sol en Cirque ?
Une tournée est prévue à partir du mois de mai et et je prépare actuellement le second album de mon groupe La Pasta qui est une formation rock assez festive.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire