Recherchez

Découvertes DIVA 2010

Le jeudi 20 mai 2010 à 12 h 53 min | Par | Rubrique : Théâtre musical, Zoom

Lieu : Théâtre du Petit Saint Martin - 17 rue René Boulanger - 75010 Paris
Dates : Du 1er au 14 juin
Horaires : à 18h
Tarifs : Entrée libre sur réservation
Informations supplémentaires : http://www.divamusic.fr/

 

diva-decouverte 2010Mardi 1er Juin
Au bonheur des hommes
Cabaret satirique et musical

Texte et mise en scène : Jean-Marie Lecoq. Musiques : Clarisse Catarino. Arrangements vocaux : Clémence Levy.
Avec Véronique Ataly, Christian Gaïtch, Jean-Marie Lecoq, Clémence Levy.
et les Djazz’elles : accordéon Clarisse Catarino, Guitare Victorine Martin
Contrebasse Anne Gouraud, Violon Eva Slongo.

Mac Yavel, son fils Tofélès, sa fiancée Belle Zébuth et leur marâtre Lucie Fer font le constat des petits et des grands travers de notre humanité présente, de ses projets à venir et de quelques sujets brûlants des feux de notre enfer terrestre.
Chantant tout haut ce que nous pensons tout bas, se moquant du ridicule, du dérisoire et de l’absurde, se jouant du grave, de l’horreur et du tragique, ils déclarent ouverte la guerre des mots et retournent à l’envi, à l’endroit et à l’enfer, les mots de la pensée unique et de la langue de bois. Puisqu’une fois le mot dit, le maudit se révèle, avant d’en pleurer ils préfèrent en rire, car le rire fait réfléchir, comme un miroir en quelque sorte.

Mercredi 2 Juin
Au pays des Flamants Roses
Comédie délirante au pays incroyable des Flamants Roses
Auteur : Franck Harscoüet. Compositeur : Vincent Gaillard.
Mise en lecture de Franck Harscouët.
Avec Laurent Ban, Malaurie Duffaud, Franck Jeuffroy, Amala Landre, Sophie-Anne Lecesne, Franck Harscouët, Isabelle Tanakil.
Piano Vincent Gaillard, percussions Stéphane Miniana.

Comment le Roi d’une petite île perdue au milieu du triangle des Bermudes se réveilla le matin de ses 30 ans… et comment il fit pour trouver avant la tombée de la nuit la reine qui lui assurerait sa piteuse descendance.
Une comédie musicale fantastique, grinçante et burlesque sur les affres du pouvoir (ou comment s’en sortir!) à mi-chemin entre les romans de Jasper Fforde, le cinéma des Monty Python et le théâtre surréaliste de Gombrowicz.
Le rêve de Sigismond

Jeudi 3 Juin

D’après La Vie Est Un Songe de Pedro Calderon de la Barca
Livret et Lyrics : Paola Cécilia Lanzi. Musiques : François Martin.
Mise en scène : Stephan Roche.
Avec Maxime Bailleul, Serge Dambrine, Caroline Ferry, Julien Husser, Jonathan Kerr, Stéphane Roche, Sandrine Seubille
Au piano : François Martin.

Un sombre secret d’état enfermé dans le flanc d’une montagne, distille le remord dans le coeur d’un souverain en fin de règne. Il ne trouvera la paix qu’en révélant à son peuple l’horreur du sacrifice auquel il dût se résigner, suite à une prédiction, pour garantir la paix et la sécurité de ses sujets. A travers une écriture d’un classicisme surprenant portée par une musique chatoyante; le grand combat entre la fatalité et le libre arbitre est engagé. Les personnages tragiques ou drôles soumis aux arcanes de la superstition vont briser leur réalité pour inviter le spectateur autour du feu libérateur de la conscience, et à travers le refus des doctrines, faire un bras d’honneur à la fatalité.

Vendredi 4 Juin
Le rêveur
Livret, lyrics et musique de Jean-Henri Blumen. Mise en scène : Mariana Araoz.
Masques: Etienne Champion. Scénographie : Marta Cicionesi. Costumes : Sylvie Berthou. Chorégraphies : Léonor Galindo.
Avec Christian Abart, Franck Vincent, Khémi Ferrey, Sophie Accaoui, Francesca Congiu, Xavier Legasa, Jérôme Lifszyc.
Piano Jan Stumke, Clarinettes Marie Mazille, Violons Anne-Sophie Kassubeck et Charles Rappoport, Contrebasse Clément Blumen.

Inspiré librement d’une aventure de Menahem-Mendl, personnage haut en couleur de la littérature yiddish (même sources que Le Violon sur le toit).
Le Rêveur, Mendl, champion de la combine et modèle d’optimisme à toute épreuve, a quitté son village pour venir chercher fortune à la ville. Les spéculations boursières l’ont ruiné. Il rêve alors de créer une agence matrimoniale afin de prospérer jusqu’en Amérique.
A l’aube du XXème siècle en plein bouleversement, le voici confronté à d’autres rêveurs…
Un projet étonnant, avec de magnifiques masques et trouvailles de mise en scène, enlevé par une composition très originale influencée par la musique populaire yiddish et le style Klezmer.
Le clin d’oeil jazzy fait référence, avec humour, au rêve américain et à la comédie musicale de Broadway, alors que les séquences lyriques explorent la profondeur des sentiments.

Lundi 7 Juin
Les Instants Volés
Auteur Cyrille Garit. Musique Steve Perrin.
Avec Joseph-Emmanuel Biscardi, Isabelle Ferron, Marie Orlandi, Laurent Viel.

Un psychiatre débordé, deux infirmiers, une ergothérapeute, quelques « malades » un schizophrène, une nymphomane, une bi-polaire et un dépressif chronique … Tels sont les personnages singuliers que l’on peut croiser dans l’unité psychiatrique de l’hôpital « Les trois chênes ». Au détour des chambres numéro 12 et 41 une rencontre entre deux d’entre eux, Max et Lula : et le partage d’instants uniques, en suspens, volés à leur combat contre la souffrance. Rien ne semblera les empêcher de se guérir l’un l’autre, sauf si…
Un très beau projet musical, aux accents jazz, interprété par quatre remarquables personnalités.

Mardi 8 Juin
L’arche de Noë !
D’Olivier Denizet et Suzanne Legrand. Musique : Paul Johnson et Martin Biassuti.
Mise en scène Pascal Legitimus.
Avec Renaud Boutin, Renaud Castel, Olivier Denizet, Jessie Fassano, Suzanne Legrand, Michel Lerousseau, Bertrand Ravalla, Isabelle Turschwell, Jean-Alain Vellardo.

Une chanteuse sur le déclin tente de revenir sur le devant de la scène pour sauver sa fille gravement malade victime d’un cancer provoqué par les pesticides. Elle décide de monter L’Arche de Noé, comédie musicale écologique. Aidée par un ami metteur en scène maladroit, un producteur amoureux transi et macho, une chorégraphe enceinte et fragile, un chanteur Crooner has been, une jeune rapeuse rebelle et rebeu, un pianiste paraplégique, un acteur intello débutant, une starlette « j’suis belle et j’temmerde » et un gardien de parking parasite. Tous ces animaux vont embarquer dans l’Arche de Noé.
Émotion, humour, résonance sociale, minorités visibles sont les ingrédients de ce spectacle endiablé sous l’oeil bienveillant de… Dieu.

Mercredi 9 Juin
Adam et Eve
D’après l’oeuvre de Mark Twain et un spectacle de Riccardo Castagnari créé en Italie.
Chansons : Laurent Ban, Didier Begon, Stéphane Corbin Et Hervé Devolder.
Adaptation française : Laurent Ban. Mise en scène originale d’Hervé Devolder.
Avec Chiara Di Bari Et Laurent Ban.
Piano : Daniel Glet.
Les rapports hommes/femmes sont compliqués dites vous ?
Voici le meilleur moyen de comprendre que la genèse de cette situation épineuse prend déjà racine dès les premiers jours de la création. Entre rires et émotions, textes et chansons interprétés par un couple irrésistible et chaleureux…
Une fable biblico-humoristico-déliro-poético-émouvante qui fait du bien !

Jeudi 10 Juin
Colorature
Fantaisie tirée de la vie de Florence Foster Jenkis par Stephen Temperley.
Musique : Brahms, Gounod, Verdi. et standards de jazz : Styne, Arlen, Mercer…
Adaptation : Stéphane Laporte. Mise en scène Agnès Boury.
Avec Gregory Baquet et Agnès Bove.

Cette pièce de Broadway fait revivre tout le charme, la démesure et la mégalomanie (ou pas) de Florence Foster Jenkins, célèbre milliardaire américaine excentrique des années 30, qui se croyait cantatrice. Passionnée d’opéra, s’obstinant à travailler les airs les plus difficiles avec une voix… unique (!), elle s’offrit plusieurs concerts devenus mythiques, dans des salles parmi les plus prestigieuses de New York. Grâce aux confidences de Cosme McMoon, son pianiste répétiteur et accompagnateur, notre regard sur elle évolue, mêlant doute et étonnement, face à cette créature si touchante.

Vendredi 11 Juin
24 H de la Vie d’une Femme
Livret et Lyrics : Christine Khandjian et Stéphane Ly-Cuong.
Compositeur : Sergeï Dreznin.
Avec Isabelle Georges et Frédérik Steenbrink.

Un des chefs d’oeuvre de Stefan Zweig, pour la première fois en comédie musicale.
Fin du 19ème siècle, une femme, récemment veuve, se jette corps et âme dans une passion dévorante pour un jeune homme, fou de jeu, qui vient de tout perdre au casino.
Elle nous raconte cette passion fulgurante et inoubliable, cette émotion crue qui se cache sous les masques, cette histoire intemporelle d’amour et d’abandon malgré les conventions sociales.
Ce récit intime, épuré et délicat, entre modernité et classicisme, met en exergue l’universalité de cette oeuvre.

Lundi 14 Juin
Cabaret Jaune Citron
Mise en lecture Stéphane Ly-Cuong
Compagnie Paris Broadway Saigon
Auteurs : Stéphane Ly-Cuong (livret, paroles), Christine Khandjian (paroles)
Musiques : Christine Khandjian, An Ton-That.
Avec : Thibault Durand Et Isabelle Lardin-Huynh.

Yvonne Nguyen est une jeune femme, française d’origine vietnamienne, qui tente de gérer au mieux sa double culture. Entre le regard des autres qui ne la trouvent pas assez asiatique et celui de sa famille qui la trouve trop française, comment trouver l’équilibre ?
Avec humour et impertinence, Yvonne raconte ses déboires quotidiens : sentimentaux et familiaux. Pour s’en échapper, elle regarde des comédies musicales et rêve d’être l’interprète de l’une d’elles.
Mais ses aspirations artistiques ne correspondent pas aux ambitions de sa mère qui la voit beaucoup mieux chirurgienne ou pharmacienne. Cherchant sa place, Yvonne va finir par retourner sur la terre de ses origines pour un voyage initiatique qui la réconciliera avec elle-même.

Articles liés :

Hervé Devolder - Quand la Chance lui sourit
Anandha Seethanen : swinging life !
Vidéo : Extraits du spectacle Zorro, le musical
D.I.S.C.O. le spectacle musical, cet automne aux Folies Bergère
Kiki (Critique)
Avignon OFF 2018 - La cigale sans la fourmi (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire