Recherchez

Dévoilement de la programmation de la 7ième édition du Festival Nouvelle Vague du nouveau théâtre musical (The Next Wave) à Montréal

Le samedi 20 septembre 2014 à 0 h 35 min | Par | Rubrique : En bref

Jerome Roy et Tina Mancini  (Merton of the Movies) © Danica Couture

Jerome Roy et Tina Mancini (Merton of the Movies) © Danica Couture

Le Centre éducatif pour le théâtre à Montréal (CETM) est fier de présenter la 7ième édition du festival nouvelle vague du nouveau théâtre musical (The Next Wave), du jeudi 25 septembre au dimanche 28 septembre 2014. Pas moins de six spectacles et activités extraordinaires repartis sur quatre jours avec quelques présentations gratuites.

Le festival nouvelle vague du nouveau théâtre musical est un étalage unique de nouvelles comédies musicales en développement provenant de Montréal et d’ailleurs.

Des créateurs montréalais sont à l’honneur dans ce festival qui met de l’emphase sur les auteurs et compositeurs émergeants ainsi que quelques artistes étrangers invités. Le festival présente une collection de performances de haut calibre, des séminaires éducatifs et des événements spéciaux pour les artistes et les amoureux du théâtre musical aussi bien que pour les nouveaux venus qui viendront s’initier à cette discipline unique.

Cette année, les présentations auront lieu au Centre Calixa-Lavallée (Parc Lafontaine) et au Lion d’Or (au Lionceau). Il y aura des prestations en français, en anglais et parfois dans les deux langues. Le public est également invité à trois événements gratuits.

Selon le directeur et co-fondateur du festival, Stephen Pietrantoni, le festival a son côté éducatif. «Mais c’est surtout divertissant avec de belles histoires remplies d’émotions, de belles mélodies et des performances de haut calibre. Si vous aimez la comédie musicale, vous aimerez découvrir ces nouveaux spectacles prometteurs. Si vous êtes plutôt novice du genre, il s’agit d’une opportunité d’en apprendre davantage sur le potentiel du théâtre musical à Montréal».

Le public appréciera sans doute le coût modique des billets avec un maximum de 22,00$ et quelques activités gratuites. Ce festival bilingue est le seul du genre au Canada entièrement dédié au théâtre musical émergeant.

La comédie musicale Marguerite et les mauvaises herbes sera à l’honneur dans une avant-première spéciale sous forme de concert et présentée en français.. Le texte de la Montréalaise Jean Elliott Manning (Daisy and the Wonder Weeds) a été traduit et adapté par Yves Morin qui a également traduit les succès récents en comédie musicale pour Denise Filiatrault tels que My Fair Lady et Hairspray.

Les spectateurs auront droit à l’avant-première de la comédie musicale Danny Boy (en anglais), une histoire d’amour originale entre l’Irlande et le Canada. Cette présentation comprend des extraits musicaux, de la danse irlandaise authentique et des histoires en coulisse racontées par les auteurs montréalais du spectacle Lisa Forget et Chris Barillaro.

Merton of the Movies sera également présenté. Il s’agit d’une adaptation musicale d’un roman à succès des années 1920. Ce spectacle a été développé sous forme d’atelier en mars 2014 avec la participation des créateurs newyorkais du spectacle l’auteur Donald Brenner et le compositeur Doug Katsaros, gagnant d’un prix Emmy aux États-Unis. L’histoire raconte la montée spectaculaire de Merton Gill, un commis campagnard qui rêve de faire du cinéma d’art. Il sera découvert par une actrice charmante et transformé en vedette du cinéma…mais pas dans le genre qu’il avait prévu au départ.

Quelques activités du festival nouvelle vague seront gratuites telles que Nuits d’art – Sixties Follies, une «popérette» bilingue qui combine les grands succès musicaux des années 1960 avec un fil conducteur inspiré du style comédie musicale. Il y aura également une exposition d’objets d’art décoratif en bois qui fera partie de cette présentation. Le festival se terminera avec « Moi à mon meilleur », une séance de tournage de videoclips en théâtre musical qui aura lieu au Lion d’Or (au Lionceau). «Il s’agit d’une opportunité de venir applaudir vos artistes préférés et de les aider à réaliser leur propre vidéoclip professionnel en HD avec de multiples caméras et devant un public en direct», de dire Stephen Pietrantoni. Le tournage sera suivi directement par un party de clôture où 46 vidéoclips extraits des six dernières éditions du festival nouvelle vague seront dévoilés.

Voici l’horaire du festival :

Danny Boy : Le jeudi 25 septembre au Centre Calixa-Lavallée (gratuit avec réservation)

Merton of the Movies : Le jeudi 25 septembre à 21h00 et le vendredi 26 septembre à 21h00 au Centre Calixa-Lavallée. (22,00$ prix régulier et 20,00$ prix étudiant/âge d’or)

Nuits d’art – Sixties Follies : Le vendredi 26 septembre au Centre Calixa-Lavallée.
Exposition d’art décoratif à 17h00, présentation à caractère éducatif à 18h45 et présentation de «Sixties Follies» à 19h00 dans le cadre des Journées de la culture. (Les réservations sont de mise pour Sixties Follies).

Marguerite et les mauvaises herbes : Le samedi 27 septembre à 15h00 et à 19h00 au Centre Calixa-Lavallée. (Billets à 20.00$).

Moi à mon meilleur : tournage de vidéoclips : Le dimanche 28 septembre de 13h00 à 17h00 au Lion d’or (salle Lionceau) (gratuit).

Party de clôture : le dimanche 28 septembre à 17h00 au Lion d’or (salle Lionceau). (15,00$ avec hors d’œuvre et un bar payant).

Pour informations additionnelles et réservations, veuillez communiquer avec le CETM par courriel info@cetm.ca ou par téléphone au 514 504-9339

À propos du CETM
CETM est une société à but non-lucratif ainsi qu’un organisme de charité canadienne fondé à Montréal en 2006. Il rend service aux artistes de la scène et aux auteurs professionnels, semi-professionnels et non-professionnels de la région du Grand Montréal. L’organisation est fière d’amener les deux solitudes ensemble en offrant sa programmation en français et en anglais. CETM offre aussi des ateliers à caractère éducatif tant pour les artistes professionnels que pour le grand public. À long terme, la compagnie est dédiée à mettre en place un plan qui transformera Montréal en centre de développement international pour du nouveau théâtre musical.

Parmi ses multiples activités, CETM organise un festival de théâtre musical annuel, le festival nouvelle vague/Next Wave. Il fait aussi des activités communautaires spéciales telles que les ambassadeurs de Broadway, un spectacle musical présenté dans des lieux de diffusion extérieurs. Ces plateformes offrent des opportunités de perfectionnement et de visibilité à nos artistes montréalais.

Finalement, notre studio CETM offre aux artistes professionnels et émergeants, aux groupes communautaires et autres, un lieu pour rencontrer, échanger, créer et répéter dans un espace abordable et conçu en fonction de leurs besoins. L’espace est bien insonorisé offre aussi des services connexes uniques. Il est bien situé dans l’édifice du Chat des artistes, à l’est du centre-ville de Montréal.

À propos du Festival Next Wave
Depuis 2008, le festival nouvelle vague / The Next Wave a présenté plus de quinze nouvelles comédies musicales et de nombreux ateliers à caractère éducatif dans des lieux de diffusion aussi variés que : le Théâtre Centaur, le Gesù – centre de créativité, le Monument-National, l’Espace Libre et le Musée McCord. Parmi ses premières mondiales ou canadiennes, notons Ma femme ma blonde et ma roulotte, Rooms, Altar Boyz/Les Z’enfants de choeur, Slow Dance with a Hot Pick-up, et Merton of the Movies.

Le festival nouvelle vague a développé un programme déchange entre les États-Unis et le Canada en partenariat avec Cutter Productions de New York. Grâce à ce programme, les productions de Ma femme, ma blonde et ma roulotte (2011) et Le prince et le pauvre (2012) ont été jouées au New York Musical Theatre Festival (le plus grand du genre au monde) et au Midtown International Theatre Festival. L’atelier CETM de Gefilte Fish Chronicles tenu en décembre 2012 a été commandité par l’Ambassade des États-Unis, à Ottawa. Le texte paufiné en atelier, à Montréal, a été présenté à la Maison Blanche, à Washington, en juin 2013.

Le CETM continue à développer de nouvelles oeuvres créées par des auteurs, compositeurs et créateurs de Montréal et d’ailleurs. Parmi ses collaborateurs spéciaux, on compte des gagnants de prix Tony et Emmy (aux États-Unis) et des Marius (en France).

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire