Recherchez

Dossier Londres : que voir cet été ?

Le mardi 8 juin 2010 à 9 h 40 min | Par | Rubrique : Zoom

londonPeu importe vos goûts, vous trouverez forcément un spectacle à voir. Du côté des classiques, Wicked se joue toujours, avec deux artistes issus de la télé-réalité : Rachel Tucker (demi-finaliste dans « I’d do anything ») et Lee Mead (vainqueur de « Any Dream Will Do ») dans les rôles d’Elphaba et Fiyero.  Malgré les critiques mitigées, Love Never Dies fait la joie de nombreux spectateurs, qui peuvent également choisir d’assister au Phantom of The Opera le même jour ou la veille, afin de suivre l’histoire complète de Christine Daaé.

The Lion King et Jersey Boys ont l’avantage de proposer des représentations le dimanche, ce qui est assez rare en Angleterre et permet d’optimiser son séjour.

Si vous préférez voir un musical plus récent, Priscilla Queen of the Desert est un bon choix. A l’affiche en Europe depuis un peu plus d’un an, son transfert à Broadway est prévu pour le printemps 2011. Jason Donovan, créateur du rôle Tick/Mitzi à Londres, a quitté l’affiche le 29 Mai dernier ; laissant Oliver Thornton comme seul interprète principal encore présent dans le cast depuis l’ouverture. Adapté du film du même nom, Priscilla est un juke-box musical haut en couleurs particulièrement réussi. Type même du « feel-good show », c’est fun, impeccablement interprété, et permet de passer une bonne soirée.

Dans le même genre, Legally Blonde est le carton de cette année. Sheridan Smith (Elle Woods) a été catapultée star du West End en seulement quelques mois, et le Savoy Theatre ne désemplit pas depuis décembre dernier. Il s’agit du premier show à proposer une loterie pour les « day seats » à Londres, au lieu des traditionnels « rush tickets » fonctionnant sur la base du « premier arrivé, premier servi ».

Sister Act au Palladium est dans la même lignée, et vaut le détour pour Patina Miller, très convaincante en Deloris. Pour le moment, le show s’arrête le 30 octobre prochain afin de laisser la place au nouveau projet d’Andrew Lloyd Webber, le revival du Wizard of Oz. Mais il se murmure qu’un transfert vers un autre théâtre ne serait pas à exclure…

Evidemment, si vous souhaitez voir une troupe complète de Broadway dans le West End, cela est possible cet été grâce à Hair ! Les hippies ont investi le Gielgud et cette production interactive vaut le détour. Le show fermera le 4 septembre, alors allez-y avant qu’il ne soit trop tard.

Si les grosses machineries ne sont pas vraiment ce que vous recherchez, quelques spectacles un peu plus « pointus » sont également à votre disposition.

Le transfert de Sweet Charity du Menier vers le Haymarket permet un set plus étoffé, une salle plus confortable, mais une interprétation toujours aussi fraîche. La quasi-totalité du cast a été transféré et Tamzin Outhwaite remporte tous les suffrages en Charity Hope Valentine.

Au Menier justement, deux shows vont se succéder cet été : tout d’abord la première mondiale de Paradise Found, co-mis en scène par Harold Prince et Susan Stroman, avec Mandy Patinkin (Sunday in the Park with George, Evita) en tête d’affiche. Puis à partir du 3 Juillet sera proposé le revival d’Aspect of Love d’Andrew Lloyd Weber, mis en scène par Trevor Nunn.

Enfin, The Duchess Theatre propose à partir du 24 Mai un revival de The Fantasticks, le musical détenant le record de longévité a New York (la production originale off Broadway s’est jouée sans interruption pendant 42 ans, de 1960 à 2002), mais qui n’avait alors tenu qu’un mois à Londres, en 1961. Sa chanson phare “Try to Remember” a beau être mondialement connue, le show l’est peu. Basé sur Les Romanesques d’Edmond Rostand, The Fantasticks relate l’histoire de deux pères vivant dans des maisons adjacentes et faisant construire un mur entre elles, afin d’empêcher leur enfants de se voir. Leur théorie est que tout adolescent fait ce qui lui est interdit, et ils espèrent donc secrètement qu’ils chercheront à se voir et tomberont amoureux. Leur plan fonctionne, mais est également découvert. Le couple choisit donc de se séparer et de vivre leur vie chacun de leur côté…avant de se retrouver.

Enfin, si vous aimez les claquettes, c’est au Novello qu’il faudra se rendre ! Tap Dogs, un show révolutionnaire créé par l’Australien Dein Perry en 1995, fait son retour dans le West End à partir du 15 Juin. Mené par Adam Garcia (Wicked, On the Town au Châtelet) la troupe revisite les claquettes pendant 80 minutes dans une mise en scène et un décor inspiré des chantiers de construction.

Votre budget est limité ? Nous avons regroupé les meilleurs plans pour dépenser moins au théâtre : entre les day seats, le TKTS ou la loterie de Legally Blonde, il est possible de voir la plupart des shows du West End pour une trentaine de livres sterling !

Retrouvez nos critiques de Jersey Boys, Love Never Dies, Priscilla Queen of the Desert, Legally Blonde, Sister Act, Hair, et Sweet Charity.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire