Recherchez

Duel

Le mercredi 17 mai 2006 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Spectacles divers

Lieu : Comédie des Champs Elysées - 15, avenue Montaigne - 75008 Paris (M° Alma Marceau - Bus : 92, 63, 80, 42)
Dates : du 2 février au 29 juillet 2006
Horaires : le 12/05 : 19 h, le 14/05 : 18 h, les 16 et 17/05 : 19 h. Puis, à partir du 24/05 : du mardi au samedi à 21 h. Relâches exceptionnelles :27 mai, 2 et 3 juin, 24 juin.
Tarifs : 35 euros

Avec Laurent Cirade (violoncelle) et Paul Staïcu (piano), mise en scène d’Agnès Boury.

Nous avions déjà croisé le violoncelliste Laurent Cirade en compagnie de ses trois compères clowns violonistes du Quatuor. Pour ce nouveau spectacle, il a troqué ses compagnons d’antan contre Paul Staïcu, un épatant pianiste roumain. Ce duo vous fait entrer dans l’esprit de musiciens à l’imagination débridée et ce n’est pas triste ! Dès l’opération d’accordage des instruments, le délire visuel et musical s’installe. L’ambiance de guéguerre et les proportions respectives des musiciens font penser aux bisbilles de Titi et Gros minet, ou à Tom et Jerry. Le découpage rythmé en petits sketches rappelle également ces cartoons. La relecture du Sacre du Printemps (de Stravinsky) combiné avec La vie en rose (popularisé par Edith Piaf) est représentative des collisions d’époque et de style des deux frères ennemis. La mise en scène maltraite de façon réjouissante les musiciens et leur morgue en « queue de pie ». Certes, il reste une ou deux longueurs et ce Duel gagnerait à être resserré par endroits. En revanche, nous partageons sans réserve l’admiration immense et sincère pour toutes les musiques que ces duellistes servent avec un humour indéniable.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

Laisser un commentaire