Recherchez

Emilie Jolie (Critique)

Le mardi 2 octobre 2018 à 17 h 30 min | Par | Rubrique : Critique, Jeune public, Prochainement, Théâtre musical

Lieu : Olympia - 28 boulevard des Capucines - 75009 Paris - M° Opéra.
Dates : Du 22 décembre 2018 au 06 janvier 2019.
Horaires : Du vendredi au dimanche à 14h. Du vendredi au samedi à 16h30.
Tarifs : De 32e à 55€.

Un conte musical de Philippe Chatel.
Mise en scène : Laurent Serrano.
Avec : Bruno Desplanche, Virginie Ramis ou Florence Pelly, Vincent Heden, Mtatiana, Djamel Mehnane, Emmanuelle Bouaziz, Elodie Guerou, Zoe ou Gloria ou Johanna Serrano.

Résumé : Emilie Jolie, le conte Musical de Philippe Chatel qui depuis 30 ans a émerveillé tant de générations d’enfants avec ses chansons immortelles revient sur la scène du Comédia. Avec sa toute nouvelle mise en scène, les 18 chanteurs, acteurs, danseurs et musiciens transporteront les petits et grands au pays des rêves.

Notre avis (écrit en novembre 2017) : Près de 40 ans après sa création, Emilie Jolie accueille au Comédia son public originel, entraînant ses propres enfants pour un moment de partage et de transmission parentale. Pour parcourir les étapes du conte initiatique, les adultes semblent les plus fébriles lorsque le rideau s’ouvre. Il ne reste plus qu’à se laisser embarquer avec Emilie à travers les pages de son livre. La compagnie des lapins bleus, la sorcière, le grand oiseau, l’horloge, le hérisson, l’extra-terrestre… Ils sont venus et (presque) tous là. Et cela marche si l’on en croit l’enthousiasme du jeune public dans la salle. Il suffit de regarder leurs yeux briller à chaque page tournée pour s’apercevoir qu’ils n’ont absolument pas besoin d’agiter les gadgets lumineux qui remplissent sans doute les caisses du merchandising mais polluent clairement l’ambiance feutrée et poétique.
D’autant que la poésie est toujours là, au fil du conte musical devenu culte. A chaque page, un personnage et sa chanson. Certes, le livret peut sembler léger si on le compare aux spectacles jeune public actuels. Cet aspect, associé à une quasi absence de décors, une mise en scène quelque peu figée et des arrangements musicaux qu’on souhaiterait moins classiques laisseront certains spectateurs sur leur faim. Associée à un rythme peu soutenu, cette sobriété appelle une austérité qui détonne dans un spectacle pour enfants du 21e siècle. Mais c’est sans compter les chansons, tubes absolus, qui fonctionnent toujours parfaitement, surtout lorsqu’elles sont accompagnées par des musiciens sur scène. Autour de la jeune Zoé, l’une des petites Emilie de la troupe, on retrouve des artistes aguerris tels que Vincent Heden, Djamel Mehnane, Virginie Ramis ou Bruno Desplanche. On saluera tout particulièrement, dans le rôle de la Sorcière, MTatiana qui fait frémir les tout-petits, tandis que Emmanuelle Bouaziz offre la séquence la plus enthousiasmante avec son autruche qui rêve de Broadway. Au final, cette nouvelle production d’Emilie Jolie est un agréable point de rendez-vous entre les enfants d’hier et ceux d’aujourd’hui.

Articles liés :

Coups de foudre
La Flûte enchantée
Jeux de mots laids pour gens bêtes
Critique : Elias Leister a disparu (Théâtre 13)
Ces années-là à Saint-Germain des Prés (Critique)
Londres - La Strada (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

Laisser un commentaire