Recherchez

Emilie Jolie revient à partir du 21 octobre sur la scène du Comedia

Le vendredi 29 septembre 2017 à 13 h 27 min | Par | Rubrique : En bref

De nouveaux décors, de nouveaux costumes et une troupe en partie dévoilée le 27 septembre : tout est réuni pour que ce célèbre conte musical séduise de nouveau petits et grands.

A partir du 21 octobre un très beau livre d’image va de nouveau s’ouvrir et enchanter de nouvelles générations. En effet Nicolas Talar et Jean-Marc Ghanassia produisent une nouvelle version scénique du conte inventé voilà 40 ans par Philippe Chatel, ce dernier co-signant la mise en scène avec Laurent Serrano. Six extraits furent présentés ce 27 septembre et ont facilement convaincu le public. Non seulement des musiciens seront sur scène (il est toujours étrange de le préciser, tant cela devrait être une obligation) afin de jouer et accompagner une troupe qui s’annonce épatante, Florence Pelly (l’horloge) et Vincent Heden (le grand oiseau, entre autre…) en tête. La jeune Gloria, chargée d’interpréter le rôle titre, sait parfaitement charmer son auditoire. Gageons que ses deux consœurs Zoé et Johanna Serrano, qui l’interpréteront en alternance, auront la même aisance. Le conteur sera interprété par Bruno Desplanche, le hérisson par Djamel Mehnane. MTatiana incarnera la sorcière et Emmanuelle Bouaziz, qui signe également les chorégraphies, l’autruche qui rêve de Broadway.

Si la magie de ce conte fantastique fonctionne toujours à plein, c’est sans nul doute parce que la mièvrerie en est absente. Dans les extraits choisis hier il est toujours frappant de s’apercevoir que la chanson du grand oiseau, qui ouvrit la présentation, ne parle finalement que de la mort, Emilie rêvant d’aller au Paradis avant même d’avoir eu le temps de vivre sa vie. Un conte qui, à l’instar du prince, est absolument charmant, mais pas débutant.

 

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire