Recherchez

Entre elle et lui – Michel Legrand et Natalie Dessay

Le vendredi 21 mars 2014 à 11 h 28 min | Par | Rubrique : Shopping

Genre : Album

michel_legrand_natalie_dessay_erato_entre_elle_et_luiAprès son enfance passée en adoration pour les chansons de Michel Legrand, et les 3 dernières années en concert dans toute la France avec lui, la soprano internationale Natalie Dessay a enregistré cet album avec Michel Legrand au piano ainsi que la participation d’une contrebasse, harpe et de quelques swings de batterie.

Titres de l’album :

1. Chanson de Delphine (Les demoiselles de Rochefort)
2. Le cinéma
3. Chanson de Delphine à Lancien (Les demoiselles de Rochefort)
4. Papa can you hear me (Yentl)
5. Cake d’amour (Peau d’âne)
6. La Valse des Lilas
7. Les Moulins de mon Cœur (The Thomas Crown Affair)
8. L’âme soeur à l’hameçon
9.  What are you doing the rest of your life?
10.  Chanson des jumelles (Les demoiselles de Rochefort)
11. Le rouge et le noir
12. Conseil de la Fée des Lilas (from the movie peau d’âne)
13. Duo de guy et geneviève (from the movie les parapluies de cherbourg) – Naouri, Laurent
14. La chanson de Louba
15.  La chanson
16.  Paris violon
17. The summer knows (from the movie summer ’42)
18. Mon dernier concert – Michel, Catherine

Notre avis :

Natalie Dessay et Michel Legrand nous proposent un album de reprises de célèbres chansons composées par celui-ci et tirées de films comme Les demoiselles de RochefortYentl ou encore Peau d’Âne.
Malgré le talent incontestable de Natalie Dessay, une des plus grandes sopranos coloratures de ce siècle, ainsi que le talent de composition de Michel Legrand, cet album de reprise est un désastre aussi bien pour la qualité des enregistrements que pour la voix de Natalie Dessay qui ne convient pas du tout au style des chansons.
Malheureusement, exceller dans le lyrique ne permet pas de tout chanter.  La technique classique ne se prête pas toujours aux chansons de comédies musicales ou de variété, et réciproquement.
Si son interprétation de la « Chanson de Delphine » est intéressante, celle de la « Chanson des jumelles » est plus surprenante et reste difficile à écouter.
Même le duo avec le compositeur de la magnifique chanson « Les moulins de mon cœur » n’est pas bien servie par les deux artistes et l’alternance rapide entre les deux interprètes nuit à la fluidité du morceau. Ainsi, cet album est la preuve que, malgré deux grands noms de la musique, les efforts réunis ne sont pas forcément un succès commercial et artistique. Cet album arrivera surement à conquérir quelques adeptes de Natalie Dessay mais ne ravira pas les puristes des plus grandes comédies musicales de Michel Legrand.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , ,

2 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. Oui. Un désastre ! Natalie Dessay accumule ici tous les tics qui irritent ses détracteurs… dont je fais partie.
    En comparaison, la reprise de la Chanson des Jumelles par une autre artiste lyrique moins m’as-tu-vue, Anne Sofie von Otter (et Margareta Bengtson), dans son dernier album Douce France est beaucoup plus sincère, entraînante et enthousiasmante !

  2. […] établi que l’on ait droit à une vraie comédie musicale. Elle et Legrand ont dernièrement sorti un album et dans cette veine, le spectacle pourrait n’être qu’un concert. Tout ceci n’étant encore […]

Laisser un commentaire