Recherchez

Gaëlle Gauthier, d’aventure en aventure

Le mardi 3 novembre 2009 à 12 h 54 min | Par | Rubrique : Talent à suivre

Gaëlle Gauthier

Gaëlle Gauthier

Vous avez fait vos débuts dans la comédie musicale très jeune, à 16 ans, dans Emilie Jolie. Est-ce que, avant cette expérience, vous étiez déjà intéressée par ce genre ou bien est-ce ce spectacle qui vous a donné envie de continuer dans cette voie ?
J’étais déjà intéressée par ce genre. Depuis que je suis toute petite, je chante, je danse et je fais du théâtre mais je ne savais pas qu’il existait un moyen de réunir ces trois disciplines ! Jusqu’au jour où mes parents m’ont emmenée voir Starmania… Et là j’ai su que c’était ça. Alors je suis montée à Paris pour faire une école de comédie musicale : le Forum du Mouvement. Emilie Jolie n’a fait que confirmer cette envie qui était déjà là.

Quels souvenirs gardez-vous d’Emilie Jolie ?
J’aurais tellement de choses à dire sur Emilie Jolie ! C’est ma première expérience professionnelle donc elle restera toujours la plus intense, je pense. Ce que je peux vous dire pour résumer, c’est que j’ai énormément appris des artistes magnifiques qui m’entouraient, que Philippe Chatel est une personne et un artiste que j’admire profondément et que j’ai rencontré des personnes d’une grande générosité dans tous les domaines. Mais mon plus beau souvenir – et là les larmes viennent juste en en parlant – reste ma rencontre avec Andy Cocq et l’amitié très forte que nous avons gardée depuis. Bref, je ne garde que de très bons souvenirs d’Emilie Jolie !

Comment avez-vous géré l’après Emilie Jolie ?
L’après Emilie Jolie n’a pas été évident. Déjà parce que l’aventure a quand même duré trois ans, et ensuite parce qu’il s’agissait d’une expérience conséquente, à gros budget, dans de grandes salles (Mogador, le Grand Rex, l’Olympia). Pour une première expérience, il est évident que ça été une chance énorme et une aventure  extraordinaire mais l’après n’a pas été facile. Alors, j’ai repris les cours : je me suis inscrite dans une école de théâtre (Acting International), j’ai continué les cours de chant et de danse, jusqu’au jour où je me suis sentie prête pour, d’abord, repasser des auditions, puis remonter sur scène. Et comme ça, je me suis retrouvée dans un magnifique spectacle, Le Prince et le Pauvre, écrit par des gens que j’aime beaucoup et qui ont un talent fou : Julien Salvia et Ludovic-Alexandre Vidal. Puis est venu Kid Manoir, un vrai petit bijou pour les enfants mis en scène par une personne chère à mon coeur, David Rozen, tout ça entremêlé de très belles expériences de tournages et de pièces de théâtre, toujours riches en émotions…

Vous êtes aujourd’hui Marianne dans Les Nouvelles Aventures de Robin des Bois. Comment définiriez-vous ce spectacle ?
C’est une version très drôle et décalée dans le style du dessin animé Shrek, que j’adore, que propose Fred Colas, l’auteur et metteur en scène. C’est un spectacle qui convient aussi bien aux enfants qu’aux parents avec un très beau visuel, une belle équipe qui nous entoure. Voilà j’en ai assez dit. Faut venir maintenant !

Parlez-nous de votre personnage...
Marianne est une princesse qui a très mauvais caractère ! Malgré son amour pour son père le Roi Richard,toute cette vie de princesse l’ennuie. Elle reste une jeune fille qui a envie de sortir de là, de vivre, de respirer. Sa rencontre avec Robin des Bois va lui offrir tout ça. Il est la seule personne qui va réussir à lui apporter de l’espoir, le sourire et surtout qui va lui faire connaître l’amour, sous le regard toujours maternel de sa gouvernante Lady Toc à qui elle en fait voir de toutes les couleurs mais qu’elle considère comme sa meilleure amie. Elle est tout simplement dans cet âge où on a l’impression que rien ne va, que le monde est contre soi, sauf qu’elle n’a pas un caractère à se laisser faire. Marianne n’est pas une jeune première qui passe sa vie à chanter et à sourire ! L’argent ne fait pas forcément d’elle une jeune fille heureuse, ce qu’elle recherche est ailleurs et c’est tout ça qui m’a plu dans ce personnage.

En termes de spectacles musicaux, quelles sont vos envies et quels sont vos projets ?
J’espère pouvoir travailler encore et encore dans de beaux projets, faire de belles rencontres humaines et artistiques. J’ai des petits anges gardiens là haut qui s’occupent bien de moi alors je leur fais confiance pour la suite. Après, si je devais citer deux spectacles et leur rôle qui me feraient vraiment envie, ce serait Avenue Q, je rêverais d’interpréter Kate Monster et Lucy the Slut, et, si un jour ça se montait sur scène en France, Satine dans Moulin Rouge. Pour ce qui est des projets, je continue Kid Manoir, je vais faire mes premiers pas en tant qu’assistante mise en scène dans un spectacle musical dont je ne peux pas vous parler pour l’instant et puis d’autres choses encore qui se dessinent mais je fais partie des personnes qui pensent que tant que ce n’est pas signé… Chut!

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. Je me souviens d’une jeune élève très douée et intelligente, sèrieuse et méritante.
    Lorsque je l’ai envoyée sur le casting d’Emilie Jolie, j’étais sur de mon fait.
    J’aurais souhaité la former plus longtemps, mais elle a fait un beau chemin d’artiste.
    C’est le principal.
    Bonne route à toi et bonne vie. Tu es superbe!
    Christian Pagès

Laisser un commentaire