Recherchez

Grease remplace Le fantôme de l’Opéra

Le vendredi 23 décembre 2016 à 10 h 06 min | Par | Rubrique : En bref

theatre-mogador-fantome-marqueePar le biais d’un communiqué, Stage Entertainment vous informe qu’il faudra patienter pour applaudir l’oeuvre d’Andrew Lloyd Webber, dont la première d’octobre a été repoussée en raison d’un début d’incendie ayant endommagé une partie du décor et des machineries. Prévue pour courir sur deux saisons, cette programmation a dû être modifiée en raison d’engagements fermes pris par ailleurs pour 2018. Par conséquent ce sont les aventures de Sandy, Danny et tous leurs amis qui seront à l’affiche à partir du 28 septembre 2017, la location ouvrira dès février. Gaston Leroux est toutefois à l’affiche actuellement par le biais de la reprise de l’adaptation très réussie de La poupée sanglante à la Huchette et, souhaitons le, son Fantôme pourra venir hanter Mogador d’ici quelques années.

« Stage Entertainment a déjà produit Grease dans d’autres pays, avec succès » déclare Laurent Bentata « et nous sommes heureux de rouvrir Mogador avec un spectacle qui parle au plus grand nombre, plein d’énergie, de rythme et de gaité, après ce que nous avons vécu en septembre 2016 ».

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

5 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. Pas content!!! Je me faisais une joie d’admirer enfin ce spectacle à Paris où l’on désespérait de le voir un jour. 30 ans que j’attendais ça. Et puis il suffit qu’un maladroit mette le feu à un bout de moquette pour que tout soit annulé??? J’hallucine.
    Je pense que de toutes façons, nous n’aurions pas eu droit à Sierra Boggess (Gardar Thor Cortes qui manque, c’est moins grave), mais je pense que Anne-Marine Suire ou Manon Taris auraient fait des Christine très honorables.
    Et tout ça pour mettre Grease à la place que nous avons vu , vu et encore revu en anglais, puis à Disney Village et enfin au Comédia avec Cécilia Cara!!!
    Quel mauvais choix. Quitte à monter autre chose, pourquoi ne pas produire Evita en français, ou même Jésus-Christ Superstar qui n’a pas eu réellement sa chance à Paris.
    Je suis fou furieux de cette annulation et j’espère que Grease ne sera qu’un spectacle de transition avant la reprise de Phantom en 2018.
    Ps content!!!

  2. Je partage totalement l’avis de Fred, y compris sur l’origine malheureuse de l’incendie et ses conséquences…
    Je suis déçu, dégouté, voire même furieux de ce remplacement…
    Le choix de Grease est celui de la facilité…
    Après le poussif « Bal des Vampires » et le tiedasse « Cats », j’attendais avec impatience l’arrivée du « Fantôme », qui, au vu des photos et divers reportages, s’annonçait vraiment grandiose et à la hauteur…
    Je m’étais déjà fait à l’idée que nous n’aurions probablement pas Sierra Borgess pour la rentrée 2017, mais là… Nous supprimer carrément l’œuvre entière… Merci Stage France…
    Avec pareille programmation vous êtes pas près de me revoir, d’autant que lorsque j’aime vos spectacles je vais les voir plusieurs fois : Cabaret (x2), Le Roi Lion (x5), Mama Mia (x2), Sister Act (x2), La Belle et la Bête (x3).
    Je continuerai donc à aller dans le West End l’an prochain…

  3. Quel dommage!!!
    Je n’étais déjà pas fan des dernières productions de Stage, après le magnifique Roi Lion pour moi c’est comme s’il n’y avait rien eu.
    Le Fantôme je détestais (en particulier pour la musique…je préfère écouter du vrai Opéra que cette mascarade de variétoche qui se prend pour du classique) , mais là….Grease??!!
    Ce serait pour moi comme de remettre sur TF1 une reditf du concours des Miss France 2009 le soir du réveillon…Bien sûr, il y a toujours des gens pour vouloir revoir ça. Là, à part ceux qui voudront mettre leur selfie sur FB le soir de la première pour montrer aux amis qu’ils ont eu une invite, je ne vois pas trop…
    Pourquoi pas étonner un peu les parisiens ?
    Ah? il faut leur servir des spectacles qu’ils connaissent déjà, comme ça on est sûrs?
    Bande de frileux.
    Quand Gravity ou Avatar sont arrivés sur nos écrans, le public était là !
    Quand ils font une version remasterisée d’un film du passé, on s’en fout, c’est beau c’est bien fait mais ça fait un bide, normal. Ici comme ailleurs.
    À Paris, il faut étonner pour remplir les salles.
    Salut, moi je viendrai pô!

  4. Très bonne idée ce Grease. Enfin un peu de couleurs et de fun après un enchaînement de shows à Mogador aux allures sombres.
    J’aurai été voir le Fantôme avec plaisir c’est certain, mais personnellement j’étais dérangée par ce Cast majoritairement étranger (tout Sierra Bogess qu’il n’était). Je dis Oui pour voir une adaptation d’une histoire française en France, mais Non à l’accent à couper au couteau de 3 rôles principaux.
    Grease va peut-être aussi permettre un renouveau de la scène musicale française. J’ai beau aimer les artistes qui se sont succédé à Mogador, je veux voir cette nouvelle génération. Et j’espère que Stage ne va pas jouer la facilité en prenant un Cast de trentenaire, on veut du rêve, du cul-cul et du sang neuf !!!
    Et oui on l’a déjà vu en France, mais justement c’est la preuve que des shows peuvent réellement s’installer dans le cœur des français comme sur une certaine allée de New York que nous apprécions tous ici sur Regard en Coulisses. Refaire un show ça s’appelle un Revival et ce n’est pas comparable à un Re-boot hollywoodien, c’est plutôt comme rejouer une pièce de Shakespeare, avec une mise en scène différente.
    Pour les rageux qui ont été dire que Grease est comparable à la soupe populaire, j’ai envie de vous dire qu’il reste néanmoins un show de très bonne qualité, d’une cohérence entre livret, musique, paroles et chorégraphie quasi-parfaite et porteur d’une génération.De plus Grease est une comédie à prendre au 2nd degré ce show ne se prend pas au sérieux (et honte à celui qui pense que la niaiserie est un réel défaut d’écriture). Alors c’est vrai que comparé au Fantôme qui prend ces grands airs…
    Voyez plus loin que le bout de votre nez, Opéra dans un titre n’est pas forcément synonyme de grande musique et un nom de Gel fixant n’est pas forcément synonyme de superficialité, c’est ça la beauté du Musical.
    Je vais prendre ma place avec plaisir.^^

  5. Dire que le casting était majoritairement étranger est faux. Tous étaient majoritairement francophones et Sierra Bogges avait un très bonne diction, elle était doublée par 2 très bonnes chanteuses et comédiennes françaises (Manon taris et Anne marine Suire).
    On peut critiquer mais au moins il faut savoir de quoi l’on parle. Ca ne choque personne qu’au Chatelet « 42 street « est une troupe anglophone, et que la majorité des comédies musicales produites étaient en anglais sans se soucier du public français. Au moins Stage Entertainment fait travailler des artistes Français qui n’ont pas à rougir des distributions américaines et propose des spectacles de grande qualité en faisant un très gros travail sur les traductions .

Laisser un commentaire