Recherchez

Hamlet (Critique)

Le mercredi 17 juin 2015 à 18 h 35 min | Par | Rubrique : Critique, Spectacles divers

Lieu : Square Delfosse - Quais de Saône - 69002 Lyon
Dates : Du 15 au 20 Juin et le 22 Juin 2015
Horaires : 19h
Tarifs : Plein tarif : 22 € Tarif réduit : 15 € (demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, étudiants et moins de 18 ans - justificatifs demandés)
Hamlet

Hamlet

Dans le cadre du festival La Tour Passagère (Lyon, du 15 juin au 15 juillet 2015)

De William Shakespeare
La Compagnie Les Mille Chandelles
Traduction et mise en scène : Baptiste Belleudy
Musique : Charles-Emmanuel Brunner, Clémence Fougea
Lumières : Fabien Ferry
Costumes : Jean-Claude Barriera, Ségolène Bonnet, Marion Fortini
Chorégraphie combats : François Rostain
Assistant production : Pierre Imbert
Avec : Baptiste Belleudy, Charles-Emmanuel Brunner, José Da Silva, Sébastien Ehlinger, Laurent Evuort, Clémence Fougea, Jean-Luc Giller, Pierre Imbert, Alain Khouani, Sylvain Lablée, Bob Levasseur, Léo Mathey, Valentin Papoudof, Jean-Baptiste Ponsot, Julien Portelli, Nelly-Anne Rabas, Colin David Reese, Jean-Christophe Saladin, Pierre Trapet, Christophe Truchi

Du souffle et de la violence, du mouvement et du mystère : cet Hamlet n’est pas fait pour vous laisser à distance, mais pour vous tenir en haleine et vous attacher à son destin tumultueux. 20 comédiens et musiciens vous attendent pour cette hallucination baroque, spécialement conçue pour la Tour Passagère.

Notre avis :

Hamlet joué dans une tour circulaire en bois évoquant le théâtre élisabéthain (ou Shakespeare in Love pour les plus cinéphiles), c’est possible sur les rives de la Saône ! La tragédie de Hamlet le prince tourmenté lance effectivement le festival la Tour Passagère à Lyon.

La fameuse tour circulaire précitée constitue un cadre remarquable pour plonger le public dans le classique de Shakespeare. La mise en scène s’appuie agréablement sur les différents niveaux, portes et escaliers de la tour pour animer la représentation et enchaîner les scènes sans temps morts. L’interprétation est globalement de bonne qualité – notamment avec un Hamlet qui semble s’étoffer au fil des événements – malgré certaines interventions manquant parfois d’assurance et contrastant avec le rang des personnages représentés.

La musique et les bruitages créés en direct mettent en place une belle ambiance sonore sur fond de trahison familiale, d’honneur et de vengeance au royaume du Danemark. Avec ce Hamlet, le festival la Tour Passagère connaît des débuts encourageants.

Articles liés :

Canada - To Be
Un songe d'une nuit d'été
Comme Il Vous Plaira
Broadway Baroque (Critique)
Farinelli-XXIe-Sexe (Critique)
Un songe d’une nuit d’été (Critique)

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

Laisser un commentaire