Recherchez

Jean-Luc Choplin réenchante Marigny

Le lundi 18 juin 2018 à 20 h 11 min | Par | Rubrique : En bref

Une programmation riche en musicals pour la réouverture de Marigny.

Le Théâtre Marigny va se réveiller de sa longue période de travaux (depuis 2013) avec une féerie musicale, soit l’adaptation du film de Jacques Demy mis en musique par Michel Legrand d’après le conte de Perrault : Peau d’Ane. Marie Opert incarnera la princesse, fine pâtissière, poursuivie par les assiduités de son père. Jean-Luc Choplin a tenu à redonner son lustre musical à ce théâtre, entièrement refait. Grande et petite salle vibreront donc aux sons des œuvres du répertoire américain : Guys and Dolls de Frank Loesser, Marry Me A Little, musical de poche de Sondheim jusqu’à The Fantasticks de Harvey Schmidt et Tom Jones, œuvre emblématique qui resta des décennies à l’affiche en off-Broadway et inspiré d’Edmond Rostand.

Des œuvres du répertoire français seront également présentées, comme Mam’zelle Nitouche, du compositeur toqué Hervé, mais aussi des œuvres créées pour l’occasion telle ce Petit prince, à travers les étoiles, une réflexion autour de Giselle intitulé Gi_Selle, ainsi que de multiples opéras bouffes qui seront présentés. Quelques pièces viendront contrebalancer cette programmation hautement musicale, festive, propice à stimuler tous les imaginaires.

Pour en savoir plus, et pour réserver dès à présent vos place, rendez-vous sur le site du théâtre Marigny.

Articles liés :

Lee Blakeley, metteur en scène de A Little Night Music
Première européenne pour Road Show
Follies ouvre officiellement ses portes à Broadway
Into The Woods au cinéma: une adaptation réussie
Into The Woods au Chateau d'Hardelot la saison prochaine
Quand la guerre sera finie : deux concerts exceptionnels à St Dizier

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. Cela semble un excellent programme. Cependant, je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer une erreur dans la présentation de « Guys and Dolls ». En effet, ce n’est pas à Sarah que Sky chante « Luck be a lady tonight », mais à la Chance elle-même, alors qu’il s’apprête à lancer le coup de dés qui décidera de son destin. Sarah n’st pas dans cette scène. Bien sûr, cela ne m’empêchera pas d’aller voir le spectacle, si je le peux.

Laisser un commentaire