Recherchez

Jersey Boys (Critique)

Le samedi 8 octobre 2016 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Théâtre musical

Lieu : Folies Bergère - 32 rue Richer - 75009 Paris (M° Cadet ou Grands Boulevards)
Dates : Du 30 septembre au 14 octobre 2016
Horaires : voir calendrier (dix représentations en tout)
Tarifs : de 28 à 75 €
Informations supplémentaires : Tél : 0892 68 16 50

jersey-boys-parisLivret : Marshall Brickman & Rick Elice
Musique : Bob Gaudio
Paroles : Bob Crewe
Décors : Roberto & Andrea Comotti
Costumes : Graziella Pera
Lumières : Gianluca Brunelli
Son : Armando Vertullo
Chorégraphe : Valeriano Longoni
Superviseur Musical : Emanuele Friello
Projections Vidéo : Francesca Del Cupolo
Superviseur Projections Vidéo : Francesca Biral
Direction Musicale / Clavier 3 : Angelo Racz & Erika Dolci
Metteur en Scène : Claudio Insegno

Avec Alex Mastromarino (Frankie Valli), Flavio Gismondi (Bob Gaudio), Marco Stabile (Tommy de Vito), Claudio Zanelli (Nick Massi), Brian Boccuni (Bob Crewe), Elena Nieri (Swing), Felice Casciano (Gyp Decarlo), Giuseppe Orsillo (Swing), Giada d’Auria (Francine), Roberto Lai (Swing), Alice Mistroni (Mary Delgado), Pasquale Girone (Swing), Massimo Francese (Barry), Giulio Pangi (Joe Pesci), Gloria Miele (Lorraine)

Musiciens :
Clavier 1 : Claudia Campolongo
Clavier 2 : Stefano Damiano
Guitare 1 : Luca Bettolini
Guitare 2 : Paolo Ballardini
Basse : Daniele Catalucci
Batterie : Marco Campagna
Sax 1 : Giuseppe Lapiscopia
Sax 2 : Alessio Zanovello
Trompette : Marcello Ronchi

Résumé : « Jersey Boys », la Comédie Musicale qui a remporté de nombreux prix et qui a également été au box-office à Broadway et dans le West End de Londres arrive enfin à Paris !
« Jersey Boys », c’est un magnifique voyage musical qui regroupe les plus grands titres qui ont été d’immenses succès dans le monde entier pendant les années 50, 60 & 70 !
Vous découvrirez la véritable histoire de l’Italo-Américain Frankie Valli et des Four Seasons qui ont écrit leurs titres et vendu plus de 175 millions de disques dans le monde entier!
Leurs chansons ont été reprises parmi les plus grandes célébrités du monde entier telles que The Temptation, Diana Ross & The Supremes, Muse, Killers, Mina, Gloria Gaynor et beaucoup d’autres…
Ce spectacle qui a commencé à Broadway en 2005 au Théâtre August Wilson de New-York y est toujours à l’affiche aujourd’hui depuis plus de 11 ans maintenant, et s’est également produit à Londres et Las Vegas et a gagné 54 prix prestigieux comme le Laurence Olivier Awards (il s’agit du plus grand prix des Comédies Musicales) mais a également remporté les célèbres Grammy Awards et Tony Awards qui sont respectivement les Oscars de la musique et des comédies musicales !
Notre avis : Reconnaissons-le, on s’était permis d’être un peu dubitatif à l’annonce de cette production italienne du musical américain Jersey Boys (quatre Tonys, un Olivier, un Grammy), de passage à Paris pour quelques dates, avec des dialogues en italien sur-titrés en français et des chansons en anglais. Étrangement, cette production met peu de temps à séduire et emporter le spectateur. On acceptera le fait que les dialogues sont en italien, ce qui peut rester – plus ou moins – cohérent avec les origines des protagonistes, on se laissera charmer par la musicalité de la langue et avanti ! Jersey Boys, c’est ce hit de Broadway (créé en 2005 et toujours à l’affiche jusqu’en janvier prochain) qui raconte l’histoire du groupe américain The Four Seasons, extrêmement connu aux Etats-Unis dans les années 60, et dont certains tubes ont dépassé les frontières, tels que « Can’t Take My Eyes Of Off You » ou encore « Oh What A Night » – qui ouvre d’ailleurs le spectacle dans l’improbable version de Yannick (« Ces soirées là »). Indéniablement, le répertoire, avec ses harmonies sophistiquées, ses wap-doo-wap évocateurs d’une époque et ses chorégraphies délicieusement vintage, est formidablement entraînant. Mais il est surtout servi par des comédiens-chanteurs impeccables, tant dans le jeu que dans le chant, incarnant avec justesse les différentes facettes de cette (italo) American success story. Ajoutons à cela, un son bien équilibré (cela mérite d’être signalé), et le cocktail fonctionne à merveille. Ce Jersey Boys est assurément une jolie surprise qui mettra du swing dans ces premiers jours d’automne.

 

 

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire