Recherchez

Julie Victor One Musical Show – Théâtre de Dix Heures (Critique)

Le jeudi 28 juillet 2011 à 8 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Récitals, Concerts

Lieu : Théâtre de Dix Heures - 36, boulevard de Clichy 75018 Paris - M° Pigalle
Dates : Jusqu'au 31 mars 2012
Horaires : Du jeudi au samedi à 19h00
Tarifs : 22 €

Au Piano : Jérémy Journiaux
A la Guitare-Basse électro-acoustique : Dominique Mabille
Conçu et écrit avec Etienne de Balasy.

Le One Musical Show de Julie Victor, c’est un spectacle unique en son genre : plus d’une heure de sketchs et de chansons déjantées. On y croise Susan Boyle, du jazz allemand, des canadiennes hystéros-ecolos, des nouveaux comiques chinois, le monde merveilleux et complètement cinglé de la pub et de la télé…

Julie Victor et sa joyeuse folie vous embarquent dans son univers de personnages givrés et de chansons délirantes.

———–
Notre avis (Critique parue lors des représentations au Petit St Martin) :

Rôdée aux mises en scène millimétrées de la comédie musicale « à l’américaine », au travers de Cabaret au Folies Bergère par exemple, Julie Victor déroule un récital fort bien construit et intelligent. Elle y met tout son cœur et aussi une partie de son âme car il doit bien y avoir un peu de vérité dans les confidences qui s’enchaînent. Sachant alterner aphorismes légers sur les déboires du métier et réflexions plus profondes sur le sens de la vie, les petits bonheurs drôles et les moments mélancoliques, elle change de facette à volonté tout en restant crédible. Le choix du répertoire est lui aussi varié et personnel, complétant bien la narration. Le spectacle démarre et termine sur des versions revisitées de « Smile » et de « La Tendresse » de Bourvil qui resteront dans les annales. La prestation vocale sonne fort et l’interprétation sonne juste, c’est là la pierre de touche d’une véritable artiste de comédie musicale. Ne ratez surtout pas les quelques dates de ce spectacle rare !

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire