Recherchez

Kim Richardson et Toya Alexis, en tête d’affiche d’Ain’t Misbehavin’ – The Fats Waller Musical Show à Montréal

Le mercredi 3 juillet 2013 à 5 h 46 min | Par | Rubrique : En bref

Kim Richardson © DR

Le Centre Segal des arts de la scène et les productions Copa de Oro sont heureux d’annoncer la distribution de la comédie musicale, Ain’t Misbehavin’ – The Fats Waller Musical Show. Ce classique, récompensé trois fois aux Tony Awards, sera présenté, en anglais, du 29 septembre au 20 octobre 2013, au Théâtre Segal à Montréal.

Kim Richardson (Hairspray), chanteuse de jazz et de blues primée trois fois aux Juno Awards, sera en tête d’affiche aux côtés de Toya Alexis, l’une des finalistes de l’émission Canadian Idol sur CTV. De manière plus récente, Toya a été acclamée par les médias pour son interprétation du rôle d’Effie, dans les productions canadienne et londonienne de Dreamgirls. Elles seront accompagnées, entre autres, de Jonathan Emile (Harlem Duet), Michael-Lamont Lytle (Dreamgirls, Beauty and the Beast) et Aiza Ntibarikure (Hairspray) pour cette distribution aux talents multiples.

Après la première mondiale de The Mahalia Jackson Musical en mars dernier, Ain’t Misbehavin’ marque la deuxième coproduction entre le Centre Segal et les productions Copa de Oro. On se souvient que The Mahalia Jackson Musical, issue d’une collaboration entre Paul Flicker (producteur artistique du Centre Segal) et Allan Sandler (producteur montréalais de Chicago The Musical), avait obtenu un certain succès et mettait en vedette la grande Ranee Lee dans le rôle de Mahalia Jackson. Cette comédie musicale avait été écrite et mise en scène par Roger Peace (Piaf : Love Conquers All).

Roger Peace assumera le rôle de metteur en scène pour cette revue musicale remplie de swing et d’entrain. Ain’t Misbehavin’ est une création de Richard Maltby Jr. et Murray Horwitz.

Avec Ain’t Misbehavin’ , vous passerez une soirée en compagnie du monstre sacré Thomas « Fats » Waller et des musiciens qui ont bâti la légende du swing des années folles, du Cotton Club au Savoy Ballroom. Cette comédie musicale rend un brillant hommage à l’humour délirant et à l’énergie contagieuse de ce géant du jazz et aux chansons qui ont marqué des générations entières. À la fois insolente, torride et d’une beauté foudroyante, Ain’t Misbehavin’ fait partie des incontournables.

Ain’t Misbehavin’ marquera l’ouverture de la saison théâtrale 2013-2014 du Centre Segal.
Les billets sont présentement disponibles via le 514.739.7944 ou par internet.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire