Recherchez

La Bohème

Le jeudi 20 janvier 2011 à 14 h 44 min | Par | Rubrique : Spectacles divers

Lieu : Espace Charles Vanel - 22 boulevard du Maréchal Gallieni - 77400 Lagny sur Marne.
Dates : Le 27 février 2011.
Horaires : 14h30.
Tarifs : De 46 à 56 €.
Informations supplémentaires : 01 64 02 18 03.

Opéra en 4 actes de Giacomo Puccini.
Mise en Scène : Richard Finell.
Assistant : Jérôme Dullin.
Décors et Costumes : Féérie Costumes.

Chœurs et orchestre sous la Direction Musicale de Claude Kesmaecker.
Violon Solo : Patricia Leblanc.
Cet ouvrage sera défendu par plus de 50 participants.

Avec : Bruno Comparetti, Jean-Christophe Grégoire, David Witczak, Vianney Guyonnet, Franck Delage, Flora Fernandez & Jenny Daviet.

Il n’est peut-être rien de plus simple que La Bohème : un jeune homme et une jeune fille se rencontrent et s’aiment, sont séparés par la vie, se retrouvent pourtant avant la séparation suprême. C’est à Paris, un Paris à la fois légendaire et bien réel, au temps éternel de la bohème. De cette simplicité sourd le surnaturel, une émotion toujours nouvelle et irrépressible. Dans La Bohème, Puccini a su créer des images inoubliables : Mimi entrant, telle la muse, une bougie à la main dans la chambre du poète, le duo d’amour sous la lune, le grand café illuminé, les adieux impossibles dans le matin glacé, la mort enfin sur le lit misérable. Mais les lieux sont autant de régions de nous-mêmes : son café Momus, c’est le tournoiement même de l’existence, sa Barrière d’Enfer l’effrayant désert du coeur. La Bohème évoque ce qui nous hante tous : l’amour qui flamboie et nous emporte au ciel, la jeunesse qui s’enfuit et le temps qui détruit tout. En 1896, Puccini a encore de nombreux chefs-d’oeuvre devant lui. Mais plus jamais peut-être il ne retrouvera cette évidence et cette splendeur de la mélodie, où chaque phrase nous touche et est inscrite en nous depuis le premier jour où nous l’avons entendue.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Laisser un commentaire