Recherchez

Avignon OFF 2018 – La cigale sans la fourmi (Critique)

Le jeudi 14 juin 2018 à 11 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Jeune public, Théâtre musical

Lieu : 3, place Pasteur (angle rue puits des allemands) 84000 - Avignon
Dates : Du 6 au 29 juillet 2018
Horaires : 15h10
Tarifs : De 10 à 15 euros
Informations supplémentaires : +33 (0)4 90 83 28 17

Un spectacle de Gaétan Borg et Stéphane Laporte
Metteur en scène : Marina Pangos
Chorégraphe : Julia Ledl
Interprète(s) : Vincent Gilliéron, Simon Heulle, Cloé Horry, Camille Nicolas, Angélique Rivoux, Jacques Verzier
Habilleuse/Coiffeuse/Maquilleuse : Pauline Legros

Résumé :

Une journée comme  les autres au Royaume de Fabulie. Chaque personnage des grandes Fables de La Fontaine interprète son rôle avec un sérieux admirable : pour la 23 743e fois, Renard vole le camembert de Corbeau, Lièvre fait le fou pendant que la Tortue se traîne lamentablement… Soudain, c’est la panique : Fourmi fait irruption et annonce le kidnapping de Cigale par Méchante Femme ! Quel horrible destin attend la pauvre Cigale ? Pas d’autres solutions pour Renard, Lièvre, Grenouille et Fourmi que de partir à sa recherche. Les voilà embarqués par la force des choses dans une folle épopée qui les entraînera en Basse-Moralité, au pays des fables oubliées, des personnages loufoques… et de la comédie musicale ! Une adaptation moderne de grande qualité pour découvrir ou re découvrir l’incroyable richesse de textes de Jean de la Fontaine écrits au 17e siècle.

Notre avis : Parmi le large panel des spectacles jeune public du Off d’Avignon, on trouve cette année le nouveau spectacle de Stéphane Laporte et Gaétan Borg après le très réussi 31 l’année dernière. Le parti-pris de remettre au goût du jour les fables de La Fontaine vise juste, et la salle rit aux éclats des frasques d’un renard séducteur, un lièvre hyperactif ou encore une tortue un brin mollassonne. Le spectacle est aussi bien adapté aux enfants qu’aux parents grâce à une double lecture intelligemment mesurée mais toujours déjantée. La pièce passe à cent à l’heure, rythmée par des chansons aux orchestrations jouissives n’ayant rien à envier aux spectacles musicaux « pour adultes ». Ce voyage aux pays des fables est porté par de talentueux comédiens, qui ne manquent pas de nous surprendre tout au long de la pièce de par leur endurance et leurs talents multiples. La mise en scène millimétrée de Marina Pangos ne laisse rien au hasard, enchaînant chorégraphies, chants, changements de décors et de costumes dans une cadence effrénée, à l’image des deux comédiens multi-rôles pour qui le spectacle devient une véritable course de fond. La cigale sans la fourmi est, plus qu’un autre spectacle jeune public, une comédie musicale de qualité, qui nous replonge dans une situation à laquelle petits et grands ont tous été confrontés au moins une fois : une fable récitée, les genoux tremblants, devant la classe…

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Avignon OFF 2018 – La cigale sans la fourmi (Critique) (copy)

Le jeudi 14 juin 2018 à 11 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Jeune public, Théâtre musical

Lieu : 3, place Pasteur (angle rue puits des allemands) 84000 - Avignon
Dates : Du 6 au 29 juillet 2018
Horaires : 15h10
Tarifs : De 10 à 15 euros
Informations supplémentaires : +33 (0)4 90 83 28 17

Un spectacle de Gaétan Borg et Stéphane Laporte
Metteur en scène : Marina Pangos
Chorégraphe : Julia Ledl
Interprète(s) : Vincent Gilliéron, Simon Heulle, Cloé Horry, Camille Nicolas, Angélique Rivoux, Jacques Verzier
Habilleuse/Coiffeuse/Maquilleuse : Pauline Legros

Résumé :

Une journée comme  les autres au Royaume de Fabulie. Chaque personnage des grandes Fables de La Fontaine interprète son rôle avec un sérieux admirable : pour la 23 743e fois, Renard vole le camembert de Corbeau, Lièvre fait le fou pendant que la Tortue se traîne lamentablement… Soudain, c’est la panique : Fourmi fait irruption et annonce le kidnapping de Cigale par Méchante Femme ! Quel horrible destin attend la pauvre Cigale ? Pas d’autres solutions pour Renard, Lièvre, Grenouille et Fourmi que de partir à sa recherche. Les voilà embarqués par la force des choses dans une folle épopée qui les entraînera en Basse-Moralité, au pays des fables oubliées, des personnages loufoques… et de la comédie musicale ! Une adaptation moderne de grande qualité pour découvrir ou re découvrir l’incroyable richesse de textes de Jean de la Fontaine écrits au 17e siècle.

Notre avis : Parmi le large panel des spectacles jeune public du Off d’Avignon, on trouve cette année le nouveau spectacle de Stéphane Laporte et Gaétan Borg après le très réussi 31 l’année dernière. Le parti-pris de remettre au goût du jour les fables de La Fontaine vise juste, et la salle rit aux éclats des frasques d’un renard séducteur, un lièvre hyperactif ou encore une tortue un brin mollassonne. Le spectacle est aussi bien adapté aux enfants qu’aux parents grâce à une double lecture intelligemment mesurée mais toujours déjantée. La pièce passe à cent à l’heure, rythmée par des chansons aux orchestrations jouissives n’ayant rien à envier aux spectacles musicaux « pour adultes ». Ce voyage aux pays des fables est porté par de talentueux comédiens, qui ne manquent pas de nous surprendre tout au long de la pièce de par leur endurance et leurs talents multiples. La mise en scène millimétrée de Marina Pangos ne laisse rien au hasard, enchaînant chorégraphies, chants, changements de décors et de costumes dans une cadence effrénée, à l’image des deux comédiens multi-rôles pour qui le spectacle devient une véritable course de fond. La cigale sans la fourmi est, plus qu’un autre spectacle jeune public, une comédie musicale de qualité, qui nous replonge dans une situation à laquelle petits et grands ont tous été confrontés au moins une fois : une fable récitée, les genoux tremblants, devant la classe…

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire