Recherchez

La Dame de chez Maxim (Critique)

Le lundi 13 juin 2011 à 15 h 20 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Fort de Bron - Avenue Maréchal de Tassigny - 69500 Bron
Dates : Du 10 juin au 30 juillet 2011
Horaires : 19h30 précises - Fermeture 19h35 - Relâche dimanche et lundi
Tarifs : 43 € Individuel - 29 € Enfants de - 12 ans
Informations supplémentaires : Durée : 4 heures - Repas compris

Adaptation & Mise en scène : Bernard ROZET
Direction Musicale : Pascal HILD
Conseiller Chorégraphique : Rodolphe ROUSSEAU

Avec Isabelle BONNADIER, Anne-Lise FAUCON, Jeanne-Marie LEVY, Nadine MADRID-EMIN, Ysabel MARCOZ, Corinne MERIC, Lisa PEYRON…

Tous les deux ans, la Biennale du Fort de Bron met en valeur à la fois le spectacle vivant et le patrimoine architectural de la région lyonnaise. En 2011, un classique du vaudeville, signé Feydeau, est à l’honneur. La Dame de Chez Maxim est jouée plus particulièrement dans l’esprit de la comédie-vaudeville, ce genre où les scènes de comédies alternent avec les séquences chantées.

La trame est la suivante. Au lendemain d’une nuit trop arrosée, Monsieur Petypon découvre avec stupéfaction qu’il a fait venir dans la chambre conjugale une danseuse du Moulin Rouge, la Môme Crevette. Un quiproquo fâcheux le contraint à la présenter publiquement comme étant son épouse afin d’éviter le scandale. Il entre alors dans un engrenage infernal…

Le concept de la biennale invite les spectateurs à parcourir plusieurs parties du fort de Bron, chaque acte étant interprété en plein air dans un lieu différent. Ce principe constitue assurément un des points forts des représentations. Les spectateurs sont ainsi conviés au mariage qui a lieu dans le deuxième acte et dînent à cette occasion.

Les comédiens, chanteurs et musiciens font honneur à l’oeuvre de Feydeau en excellant dans le registre comique. Les répliques fusent et font inmanquablement mouche. Anne-Lise Faucon, charmeuse et enjouée, incarne remarquablement le personnage tout en gouaille de la Môme Crevette. Les effets comiques sont également accentués par la mise en scène inventive et rythmée de Bernard Rozet. Assurément, cette version de La Dame de Chez Maxim semble vouée à un succès mérité cet été.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire