Recherchez

L’amour se démasque à Bordeaux

Le jeudi 8 mars 2012 à 9 h 42 min | Par | Rubrique : En bref

L'Amour masqué © Patrick Durand

Pour quelques jours, l’Opéra de Bordeaux propose la vision de Bernard Pisani de l’Amour masqué, une opérette alerte et gentiment grivoise de Sacha Guitry, mise en musique par André Messager.
Les années folles, époque et de l’action et de la création de l’œuvre (1923) sont restituées par des décors et des costumes chatoyants, ambiance bonbonnière acidulée. Il faut dire que l’intrigue s’y prête parfaitement : une jeune cocotte fête ses 20 ans. Consciente de son pouvoir de séduction et de son exigence sur la qualité de la vie, elle se fait entretenir par deux gentlemen (dont un Maharadja). Mais, tombée folle amoureuse d’un portrait photographique, la gourgandine va rencontrer le père du modèle… Enfin voilà ce qu’il prétend. Des soubrettes délurées, un père et un fils qui ne font qu’un, les femmes qui se jouent des hommes… Les thèmes chers à Guitry se retrouvent dans cette œuvre lyrique interprétée avec entrain par une troupe qui s’amuse autant que le public des bons mots, des mélodies de Messager qui, tout en conservant un classicisme bien français, adapte des rythmes nouveaux pour l’époque. Il est certain que cette œuvre, un succès à l’époque, participe à l’évolution de la comédie musicale. Et comment résister à ces bulles de champagne ?

 

Pour plus de renseignements, visitez le site de l’Opéra de Bordeaux

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire