Recherchez

Le Centre Segal célèbre dix années remarquables avec sa saison théâtrale 2017-2018

Le mercredi 26 avril 2017 à 3 h 46 min | Par | Rubrique : Canada, En bref

The Hockey Sweater : A Musical

Le Centre Segal des arts de la scène a annoncé aujourd’hui une programmation de haut calibre pour sa saison 2017-2018.
En cette année de célébration à travers le Canada, et le 375e anniversaire de Montréal, le Segal célèbre également d’importants accomplissements.
Alors que le Centre entre dans sa 50e année de présence parmi la communauté et dans sa 10e saison depuis avoir été renommé le Centre Segal, il a planifié une saison captivante de pièces de théâtre incontournables qui permettront au public de réfléchir sur le passé, de se réjouir du présent et de regarder vers l’avenir.

Afin de poursuivre la mission du Segal de donner vie sur scène à de nouvelles comédies musicales, la saison offrira l’adaptation d’une histoire classique du Québec à propos de l’une des plus grandes passions de notre ville, et la première anglophone d’une pièce imprégnée de chansons classiques qui jette un nouvel éclairage sur deux célébrités internationales. De plus, la saison offrira au public de Montréal un théâtre de classe mondiale qui incite à la réflexion avec quatre pièces de théâtre, notamment un succès nominé aux Tony Awards qui porte sur l’une des dirigeantes les plus fascinantes de l’histoire, interprétée par la remarquable Tovah Feldshuh.

Le Segal est fier d’avoir commandité la première mondiale de l’adaptation musicale de la nouvelle de Roch Carrier, Le chandail de hockey. La production rendra hommage à ce joyau québécois en réinventant le conte classique pour le transformer en comédie musicale moderne destinée à toute la famille.

The Hockey Sweater : A Musical
19 octobre – 12 novembre 2017 / Première Mondiale

Livret et paroles d’Emil Sher
Musique et paroles de Jonathan Monro
Selon la nouvelle « The Hockey Sweater » de Roch Carrier
Traduite vers l’anglais par Sheila Fischman
Publiée par la maison d’édition House of Anansi Press
Mise en scène etcChorégraphie par Donna Feore
Décors et costumes de Michael Gianfrancesco
Co-conception des costumes par Louise Bourret
Éclairages de Luc Prairie – Projections Normal

Distribution :
Gabe Mattka, Alessandro Gabrielli, Claire Lautier, Richard Jutras, Scott Beaudin, Kate Blackburn, Andréane Bouladier, Geneviève Dufour, Jean-François Poulin, Brandon Howard Roy, et Ian Simpson, avec Drew Davis, Annelise Forbes, Jesse Noah Gruman, Lucas Kalechstein, Jocelyn Mattka, et Berkley Silverman.

En 1946, Roch Carrier vivait, respirait et rêvait de hockey. Lorsque son chandail de hockey préféré – le glorieux « tricolore » – devient trop petit et usé, sa mère insiste pour lui en acheter un nouveau. Mais une erreur de vente par correspondance le laisse arborant les couleurs de l’ennemi; il doit alors découvrir l’importance de ce qui se cache dans notre cœur, même si l’on n’a pas ce dernier sur la main.
Une production du Centre Segal qui s’inscrit dans la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

Le grand succès de la saison 2015-2016 qui a fait salle comble fait un retour pour une série limitée de représentations !
La distribution originale de la production Bad Jews de Joshua Harmon, méga succès du Segal acclamé par la critique, revient au Studio du 8 au 26 novembre 2017.

Bad Jews
8 novembre – 26 novembre, 2017

De Joshua Harmo
Mise en scène : Lisa Rubin
Décors et costumes : Brian Dudkiewicz
Éclairages : Itai Erdal
Sons : Dmitri Marine
Assistante à la mise en scène : Caitlin Murphy
Régisseure : Birdie Gregor

Distribution :
Jamie Elman, Victoria Diamond, Jake Goldsbie, et Sarah Segal-Lazar

Lorsque trois cousins se rassemblent dans un tout petit appartement de Manhattan pour pleurer la mort de leur grand‑père bien aimé et disputer l’héritage d’un précieux objet de famille, ils découvrent que l’enjeu est bien plus grand qu’une simple question de possession. Avec ses dialogues cassants et ses personnages inoubliables, Bad Jews explore de manière palpitante, délirante et poignante les concepts de foi, de famille et d’héritage.

Le Segal a l’honneur de présenter, en association avec le Black Theatre Workshop, « Master Harold »… and the Boys d’Athol Fugard, la célèbre production du Festival Shaw, en association avec l’Obsidian Theatre, sur la grande scène du 21 janvier au 11 février 2018. Produite pour la première fois en 1982, cette pièce qui porte sur la relation d’un jeune homme blanc avec ses deux domestiques noirs fut initialement bannie en Afrique du Sud. Elle est depuis devenue un classique intemporel et moderne qui continue à aborder les thèmes de l’inégalité et de l’injustice.

« Master Harold »… and the Boys
21 janvier – 11 février 2018

D’Athol Fugard
Mise en scène : Philip Akin
Décors et costumes : Peter Hartwel
Éclairages : Kevin Lamotte
Séquences de danse : Valerie Moore

Distribution :
James Daly, André Sills et Allan Louis.

Port Elizabeth, Afrique du sud — 1950. Harold fait ses devoirs alors que deux hommes noirs, qui travaillent pour sa famille depuis des lustres, lavent les planchers. Alors que la journée s’écoule, les trois hommes se remémorent de bons souvenirs des moments passés ensemble; mais lorsque la nouvelle arrive que le père alcoolique d’Harold sera de retour à la maison, les affections se transforment en colère, la familiarité s’aigrit et le personnel devient politique.

Lisa Rubin dirigera la première canadienne de Marjorie Prime de Jordan Harrison. Ce drame de science-fiction inquisiteur et contemporain explore ce dont nous nous rappellerions et ce que nous oublierions, si nous en avions l’opportunité. Finaliste du prix Pulitzer en 2015, la pièce sera présentée sur la scène du Segal du 25 février au 18 mars 2018.

Marjorie Prime
25 février – 18 mars 2018 / Première canadienne

De Jordan Harrison
Mise en scène : Lisa Rubin

Marjorie, quatre-vingt-cinq ans, luttant contre ses pertes de mémoire, reçoit l’aide d’un nouveau compagnon charmant qui est programmé pour ne lui rappeler que les meilleures histoires de sa vie. Mais de quoi nous rappellerions-nous, et qu’oublierions-nous, si l’on nous en donnait la chance ? Dans cette nouvelle pièce merveilleuse, touchante et intelligente, Jordan Harrison explore les mystères de l’identité humaine, de la mémoire collective familiale et des limites — s’il en existe — de ce que la technologie peut remplacer.

Produite pour la première fois en anglais du 15 avril au 6 mai 2018, The Angel and the Sparrow. Ce portrait intime de l’amitié extraordinaire entre deux légendes internationales présente vingt de leurs succès immortels, y compris « La vie en rose », « Milord » et « Just a Gigolo ».

The Angel and the Sparrow

The Angel and the Sparrow
15 avril – 6 mai 2018 / Première mondiale en anglais

De Daniel Große Boymann et Thomas Kahry
Traduction anglaise : Sam Madwar
Basée sur un concept de David Winterberg

Basée sur l’histoire vraie de Marlene Dietrich et Edith Piaf, deux femmes indomptables au talent incomparable. Un portrait intime et divertissant d’une relation fascinante entre deux géantes de l’industrie du spectacle, ce nouveau drame musical raconte comment l’amitié étonnante de ces femmes inoubliables a commencé dans les circonstances les plus improbables et a perduré toute leur vie.

Le point culminant de la saison sera la prestation de la nominée aux Tony et Emmy Awards, Tovah Feldshuh (ses nombreux accomplissements incluent les séries de télévision The Walking Dead et Crazy Ex-Girlfriend, ainsi que le spectacle de Broadway Yentl) qui participera à la première montréalaise de son interprétation à couper le souffle de l’une des dirigeantes les plus puissantes de l’histoire dans Golda’s Balcony de William Gibson.

Golda’s Balcony
22 mai – 10 juin 2018

De William Gibson
Mettant en vedette Tovah Feldshuh

Le spectacle féminin solo ayant été présenté le plus longtemps de l’histoire de Broadway !
Un portrait fascinant de Golda Meir, et de son parcours des pogroms de Russie aux halls du Knesset en tant que première et seule femme ayant détenu le titre de premier ministre d’Israël. Cette pièce primée met en vedette la comédienne ayant été nominée quatre fois aux prix Tony® et deux fois aux Emmy®, Tovah Feldshuh. Ce tour de force en solo vous promet une soirée théâtrale palpitante, émouvante et inoubliable.

Le Segal est passionné par la célébration et l’exploration de l’identité et de la culture juives par les arts. En l’honneur du centenaire de la Fédération CJA, le Théâtre Yiddish Dora Wasserman offrira une présentation spéciale avec un engagement à durée limitée de A Century Songbook, du 26 novembre au 29 novembre 2017. Cette célébration multilingue à travers la chanson revient sur cent ans de vie juive à Montréal.

En outre, le TYDW ramènera également son cœur annuel de Chanukah Lyrics & Latkes le 17 décembre 2017, et la populaire Série de films juifs pour quatre dimanches en avril 2018. Il y aura aussi une lecture théâtralisée de Sheindele, une pièce classique du TYDW à propos de la lutte désespérée d’une jeune femme pour l’amour et la vérité, le 6 mai 2018.

Aller au-delà de la scène
L’engagement du public joue un rôle vital dans la mission du Centre Segal. Pour compléter les productions présentées sur scène, le Segal continuera d’offrir la série très fréquentée de lecture d’avant-spectacle Un dimanche au Segal, une occasion d’explorer l’histoire, les thèmes et les idées derrière chaque production, ainsi que les Lundis parole au public, une discussion après-spectacle avec les créateurs et les comédiens des pièces.

Broadway Café, la soirée très populaire à micro ouvert du Segal pour les mordus de théâtre musical, et Big Broadway Sing-Along avec Nick Burgess seront également de retour pour la saison et présenteront de nombreux invités spéciaux intéressants issus de la communauté du théâtre musical de Montréal.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire