Recherchez

Le Châtelet dévoile sa saison 2010-2011

Le lundi 3 mai 2010 à 21 h 22 min | Par | Rubrique : En bref

Logo_Theatre_du_Chatelet(Source AFP) 

Le Châtelet a dévoilé aujourd’hui sa saison 2010-2011, qui sonnera le retour du ténor espagnol Placido Domingo et du chef d’orchestre russe Valery Gergiev, et fera une nouvelle fois une large place au théâtre musical façon Broadway.

La première scène de la ville de Paris honorera son histoire en ouvrant sa saison, la cinquième de Jean-Luc Choplin, avec Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein II, une comédie musicale présentée ici même dès 1929 sous le titre Mississipi.

Pour les fêtes, du 8 novembre au 2 janvier, le Châtelet affichera My Fair Lady de Frederic Loewe d’après Pygmalion de George Bernard Shaw dans une mise en scène de Robert Carsen (qui a notamment signé la mise en scène de Candide, la comédie musicale de Leonard Bernstein).
Après le succès de A Little Night Music cette saison, le maître du musical Stephen Sondheim sera de nouveau à l’honneur au printemps avec Sweeney Todd, porté récemment à l’écran par Tim Burton.

En janvier, un fidèle de la maison, le chef baroque Jean-Christophe Spinosi, continuera (après Norma) d’oeuvrer dans le champ du bel canto avec un Barbier de Séville de Rossini venu du Teatro Real de Madrid dans la production de l’Espagnol Emilio Sagi.

Valery Gergiev viendra en novembre avec ses forces (orchestre, choeur et ballet) du Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg pour donner en première française deux ouvrages du compositeur russe contemporain Rodion Chédrine, le ballet Le Petit Cheval bossu et l’opéra Le Vagabond ensorcelé.
Un autre Russe, le plasticien Oleg Kulik, qui avait présenté en 2008 d’étonnantes Vêpres de la vierge de Monteverdi, s’illustrera de nouveau dans le domaine de l’oratorio mis en scène avec Le Messie de Haendel dans la version de Mozart (en mars).

Enfin, en juin, le Châtelet accueillera la création française d’Il Postino du Mexicain Daniel Catan d’après le film de Michael Radford.
Placido Domingo, le Cyrano d’Alfano sur la même scène en 2009, tiendra le rôle de Pablo Neruda dans cette coproduction entre l’Opéra de Los Angeles, qu’il dirige, le Theater an der Wien (Vienne) et le Châtelet.

Hier maison d’opéra, le Châtelet, qui a orienté sa programmation vers des formes plus populaires depuis 2006, attire chaque saison quelque 300.000 spectateurs (public renouvelé à 70% depuis quatre ans), pour un budget de 26 millions d’euros, dont plus de 17 apportés par la ville.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , , , , , , , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. Vous me rappelez qui vous avait prédit Sweeney Todd au chatelet ? hmmm, oh je crois que c’est par là…
    http://www.regardencoulisse.com/blog/index.php/2010/02/17/313-isn-t-it-bliss

    Une belle programmation en tous cas !

    Cheers

    L

Laisser un commentaire