Recherchez

L’enfant qui criait au loup, une nouvelle comédie musicale par les élèves du Cours Florent

Le jeudi 10 janvier 2019 à 19 h 55 min | Par | Rubrique : En bref

Ecrit par Pierre Huntzinger et Maeva Mathon
Mise en scène : Pierre Huntzinger et Rémi Palazy
Création musicale : Nicolas Kaplyn, Pierre Huntzinger, Maeva Mathon, Rémi Palazy, Ambroise Divaret, Jacques Preiss.
Chorégraphies : Cannelle Petit, Léa Lopez, Alexandrine Rastier, Harry Hamaoui.
Comédiens : Anissa Brahmi, Eleonore Buccudu, Mathilde de Carné, Ambroise Divaret, Manon Gonin, Harry Hamaoui, Pierre Huntzinger, Léa Lopez, Maeva Mathon, Dong Michaxu, Nicolas Kaplyn, Rémi Palazy, Pierre Péchard, Cannelle Petit, Jacques Preiss, Alexandrine Rastier, Marine Rouvrais, Julia Scoatariu.

Résumé : L’enfant qui criait au loup, raconte l’histoire de jeunes élèves d’un pensionnat rigoureux se retrouvant face aux questions et aux doutes que le désir a fait naitre dans leurs esprits, leurs corps et leurs coeurs. Leur professeur de philosophie, Frantz Michalsky, s’est donné pour mission de les guider à travers ce parcours sinueux. Des chemins balisés se croisent, d’autres s’égarent, pendant que certains traversent le bois sombre pour faire face à l’inconnu.

Nous vous en parlions plus tôt cette année, le Cours Florent Comédie Musicale a ouvert une classe libre en partenariat avec le théâtre Mogador d’une durée de huit mois où les étudiants sont formés aux différentes disciplines du théâtre musical. On retrouve aussi dans le cursus les traditionnelles cartes blanches du Cours Florent donnant la possibilité aux élèves d’exprimer leur créativité, individuellement ou en groupe. « Le défi d’une création collective à dix-huit s’est pointé et nous a tous séduits dans une forme d’évidence » écrivent les étudiants dans leur note d’intention. C’est ainsi que la totalité de la promotion s’est lancée en novembre dernier dans la création d’une nouvelle comédie musicale, inspiré du conte d’Esope, et entièrement élaborée en trois semaines : écriture, composition, chorégraphie et mise en scène.

À la base de cette idée, Pierre Huntzinger (Welcome To Woodstock) : « Deux jours après l’annonce, j’ai présenté un scénario au groupe et tout le monde a embarqué dans l’aventure. Que ce soit à la musique, en chorégraphie ou au livret, chacun apportait sa matière et nous la façonnions ensemble ». On le retrouve associé à Maeva Mathon (Grease, Un violon sur le toit…) au livret et à Rémi Palazy (La Boule Rouge) à la mise en scène. « Nous savions que nous allions parler de désir, de jeunesse, de philosophie mais les choses se sont faites ainsi, dans un mouvement, sans qu’on ait vraiment le temps de prendre du recul. »

C’est dans cette même idée de collaboration que l’équipe prévoit d’ajouter un troisième acte et on espère revoir cette création sur les planches parisiennes dans un futur proche. Les quelques représentations sont malheureusement complètes mais il existe une liste d’attente, n’hésitez pas à vous renseigner sur l’événement Facebook.

Articles liés :

The Producers au Cours Florent
Guys and Dolls au Cours Florent
Souhaite-lui d’être heureuse avec les élèves du Cours Florent le 1er juin
Peace, love & fun avec Magali Goblet et Morgane Cabot

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. Etonnée, ravie, émue !
    Voilà ce que j’ai ressenti mercredi soir …
    Vivement le troisième acte !
    Je souhaite à tous ces jeunes un bel avenir sur les planches !

Laisser un commentaire