Recherchez

Le Maître et le Chanteur (Critique)

Le samedi 16 novembre 2013 à 23 h 05 min | Par | Rubrique : Critique, Théâtre musical

Lieu : Théâtre Etoile Royale - 17 rue Royale - 69001 Lyon
Dates : 15, 16, 17, 21, 22, 23, 24, 30 novembre 2013 et 1, 6, 7, 8 décembre 2013
Horaires : A 20h30, sauf le dimanche à 17h30
Tarifs : ND

Le Maître et le ChanteurTexte inédit de Michel Heim
Mise en scène : Compagnie Soleluna
Avec : Giorgio Capintieri, François Tantot et Eun-Young Yoon

Notra avis :

Le Maître et le Chanteur est le nouveau spectacle issu de la collaboration régulière entre l’auteur Michel Heim et la compagnie Soleluna. Cette oeuvre explore toutefois un registre musical différent, l’opéra (et non plus des parodies de chansons modernes). Le spectacle présente en effet la rencontre entre un jeune chanteur lyrique qui souhaite préparer une audition pour Macbeth et un professeur de chant. Ce professeur – qui souhaite modestement se faire appeler « Maître » – a lui-même joué le fameux rôle-titre à la Scala. Il a une vision bien tranchée de ce qu’est l’opéra, s’opposant durement au point de vue de son nouvel élève.

Le Maître et le Chanteur, tout en ayant certains aspects tragiques, est souvent très drôle. Il l’est d’autant plus que des situations absurdes sont jouées sur un ton très sérieux. A titre d’exemple, la description de la mise en scène trash de Macbeth joué par le « Maître » en son temps, sur le mode cuir et travestis, est complètement délirante ! Le professeur possède également une façon d’incarner Macbeth particulièrement démonstrative ! François Tantot, l’élève accompagné par Eun-Young Yoon au piano, confirme ses belles qualités vocales sur des grands airs d’opéra, ce qui est d’autant plus remarquable qu’il n’est pas artiste lyrique. Giorgio Capintieri colle parfaitement au rôle du professeur rigide et sûr de lui tout en conservant une part de mystère. En résumé, cette leçon de chant écrite par Michel Heim allie avec bonheur humour et art lyrique. Elle devrait même séduire des spectateurs habituellement peu adeptes d’opéra.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. j’ai toujours considéré qu’il est important de faire tomber les barrières que nous dressons artificiellement entre les différents genres musicaux : c’est pour cela que j’applausis à « pleines mains » à ce spectacle musical surtout défendu par des artistes talentueux

Laisser un commentaire