Recherchez

Le Quatuor : bouquet final ! (Critique)

Le vendredi 3 octobre 2014 à 14 h 58 min | Par | Rubrique : Critique, Récitals, Concerts, Spectacles divers

Lieu : Théâtres des Bouffes Parisiens - 4 rue Monsigny - 75002 Paris - M° Quatre Septembre.
Dates : Du 18 septembre 2014 au 10 janvier 2015
Horaires : Du mercredi au samedi à 21h. Le samedi à 16h. Le diamnche à 15h.
Tarifs : De 19 à 52 €.

QUATUOR 2014 - BOUQUET FINALMise en scène : Alain Sachs.
Avec : Jean-Claude Camors, Laurent Vercambre, Pierre Ganem & Jean-Yves Lacombe.

Après 35 ans d’une exceptionnelle carrière, nos quatre mousquetaires ont décidé de remiser queues-de-pies et archets.

En quelques mots rapides, le parcours du Quatuor serait : une dizaine de créations originales, des représentations dans les plus beaux théâtres de l’Hexagone, des tournées dans le monde entier, des triomphes sur les plus prestigieuses scènes parisiennes, Trois Molières, une Victoire de la Musique et, par-dessus tout, le bonheur d’un public toujours plus fidèle et nombreux à manifester sa jubilation.

Ce spectacle d’adieu, véritable bouquet final, inclura les tableaux les plus savoureux, les séquences les plus émouvantes, les trouvailles les plus hilarantes qui ont fait la renommée du Quatuor. Toujours sous la houlette d’Alain Sachs, il s’agira d’un véritable spectacle et non pas d’une simple compilation rétrospective. Le répertoire de trente années de créations sera revisité avec l’ambition de l’interroger et de le réinventer à chaque instant pour en restituer le joyeux fourmillement.

Notre avis : Pionniers et références incontournables dans le genre de l’humour musical, le Quatuor depuis bientôt 35 ans avec leurs spectacles loufoques. Avant de tirer leur révérence, les quatre musiciens nous offrent un best of revisité où l’on retrouvera les meilleurs moments d’une carrière qui couvre quatre décennies. Avec leur virtuosité mise au service de l’humour, à moins que ce ne soit le contraire, le Quatuor multiplie les trouvailles, les délires, les blagues pour réinventer, dépoussiérer, bousculer la musique classique. Avec la mise en scène complice d’Alain Sachs, les quatre compères s’éclatent de toute évidence, heureux de partager une telle bonne humeur, communicative et bon enfant. Résultat : un « bouquet final » assez explosif qui ravira les habitués mais séduira aussi les novices.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : ,

Laisser un commentaire