Recherchez

Le Royaume-Uni défend ses musiciens

Le vendredi 17 juillet 2009 à 14 h 40 min | Par | Rubrique : En bref

musicians_union

L’Union des Musiciens britanniques s’est félicitée du succès d’une décision de justice contre le Théâtre de Lowry à Manchester, qui a utilisé une bande préenregistrée au lieu d’un orchestre dans une production du Magicien d’Oz.

Adrian Bradbury, un violoncelliste, avait déposé plainte en estimant que les affiches du spectacle décrit comme un musical induisait en erreur. Le juge a déclaré que l’attente de Bradbury d’entendre de la musique provenant d’un orchestre à un spectacle annoncé comme une « comédie musicale familliale et magique” était raisonnable.

Sous la bannière de son slogan “Gardons la Musique Vivante,” L’Union des Musiciens britanniques a fait campagne contre l’utilisation de musique enregistrée depuis plus de 40 ans, une campagne dont avait d’ailleurs été victime le musical Notre Dame de Paris à Londres. La décision a enhardi l’union pour encourager le public à prendre des actions judiciaires semblable contre les théâtres qui remplacent la musique vivante par de la musique enregistrée.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

4 commentaires
Laisser un commentaire »

  1. wahou…. serait-ce possible en France? J’imagine que non, vu les habitudes prises…

  2. pourquoi? il faut une première fois… se rapprocher de l’union…et d’avocats français…
    Ce serait la moindre des choses que de faire pareil en France….

  3. Mais par qui commencer ???

  4. hmmmmm. des spectacles qui se sont déjà joués avec orchestre et qui reprennent sur bande son par exemple?
    sauf que l’habitude est prise en France depuis des années d’avoir des shows sur bande son. Comment un juge français pourrait décider que vendre un spectacle musical sur bande son est de l’arnaque, quand le public s’y est malheureusement parfaitement habitué…. On peut aussi comprendre les producteurs qui veulent présenter des spectacles, mais l’économie française les empêche de les faire « pour de vrai ». Vaut-il mieux ne rien faire du tout dans ce cas, et donc ne presque plus avoir de programmation musicale ?
    Ah, éternel débat….

Laisser un commentaire