Recherchez

Les 3 Jeanne

Le jeudi 6 novembre 2003 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Spectacles divers

Lieu : Théâtre de Ménilmontant - 15 rue du Retrait 75020 Paris. Mo Gambetta
Dates : du 6 novembre 2003 au 24 avril 2004
Horaires : Du mardi au samedi à 20h30
Tarifs : Prix : 24?, TR 10 à 19?
Informations supplémentaires : 01.46.36.98.60

Mise en scène de Eliane Boéri,
Interprété par : Eliane Boéri, Marthe-Hélène Raulin et Bénédicte Charpiat

Avec les hommes qu’elles côtoient, les trois copines prénommées Jeanne ont peu de raisons de se sentir épanouies. A les entendre, ils sont prétentieux, lâches, peu bavards, et ne daignent pas participer aux tâches ménagères. Le catalogue des doléances est inépuisable, il régale le public. Elles en conviennent, ils sont à fuir … Mais comme elles ne savent pas s’en passer, elles sont également prêtes à tout pour les garder. Vous avez dit contradiction ? C’est là tout le sel du spectacle.

Le texte humoristique et désenchanté des 3 Jeanne est déjà ancien (1976). On pourrait craindre que son post-féminisme fataliste (les hommes ne changent pas) soit daté, il reste en fait d’une étonnante actualité car pas si éloigné des rêves de Pretty Woman et de la réalité de Bridget Jones. Le mérite en revient à Eliane Boéri co-auteur, metteur en scène et interprète. Elle a développé une mise en scène alerte, pleine de fraîcheur, et sans temps mort. Bref : rajeunie. En supplément : du mime, de la danse (joli travail de Marthe Hélène Raulin) et des extraits de chansons qui dynamisent les interventions des Jeanne. Enfin, on n’oubliera pas la batterie de costumes de femmes ménagères bien peu sexy mais fort amusants.

Le miroir tendu à la gent masculine n’est pas très beau, on admettra qu’il frôle par moment la caricature simplificatrice. Mais souvent l’argumentaire de ces femmes en colère est recevable, il faut le reconnaître. Messieurs, cette séance de flagellation peut vous faire du bien (si, si…). Mesdames, il y a sûrement une expérience de Jeanne en vous. En tout cas, vous vous amuserez beaucoup à partager les leçons de ces trois copines vachardes et frustrées de leur amour incompris des hommes.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire