Recherchez

Les Demoiselles de Rochefort

Le jeudi 3 avril 2003 à 0 h 00 min | Par | Rubrique : Shopping

Support : CD
Genre : comédie musicale

L’un des grands évènements de la rentrée est sans aucun doute la version scène des Demoiselles de Rochefort, le chef d’oeuvre cinématographique du tandem Demy-Legrand. En attendant de pouvoir juger sur pièce, la « bande originale du spectacle musical » va permettre d’assouvir bien des curiosités.

Ce premier enregistrement (on imagine qu’un live intégral suivra au moment du spectacle) propose 16 titres mêlant les titres désormais cultes du film (« Chanson des Jumelles », « Chanson de Maxence », etc) ainsi que des compositions originales du nouveau tandem Boublil-Legrand.

Que les amoureux du film de 1966 et de la partition jazzy de Legrand soient prévenus, dans une volonté de moderniser l’oeuvre, les arrangements vocaux et musicaux sont désormais proches de la pop actuelle. L’esprit délicieusement décalé – et unique – du film se perd donc un peu dans cet univers trop fidèle à l’esprit des grandes comédies musicales actuelles. Cependant, la célèbre « Chanson des Jumelles » a droit à deux versions dont une qui est interprétée dans un jouissif esprit big band. La « Chanson de Delphine à Lancien » conserve l’esprit de la version originale, mêlant swing et superbes arrangements de cordes. La « Chanson d’Andy » est orchestrée de façon classique dans un déferlement de cordes, et on se dit que finalement (mais en doutait-on vraiment ?), la superbe partition de Legrand s’accorde mieux avec des cuivres, des violons et des pianos qui jazzent qu’avec des synthés et des « oh yeah, come on now » un peu trop faciles.

Le spectacle à découvrir sur scène à partir du 26 septembre prochain répondra à d’autres questions existentielles (« Qu’est devenue ‘La chanson d’un jour d’été’ ? », « Qui va jouer le deuxième forain ? », « Qu’est devenu Boubou ? »). Réponses à la rentrée…

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire