Recherchez

Les goguettes en trio, mais à quatre (Critique)

Le mercredi 29 mars 2017 à 13 h 10 min | Par | Rubrique : Critique, Récitals, Concerts

Lieu : Théâtre Trévise - 14, rue de Trévise Paris 9e - Métro "Grands Boulevard" ou "Cadet"
Dates : du 21 février au 13 juin 2017
Horaires : le mardi à 19h45
Tarifs : 18€ TR 12€
Informations supplémentaires : 01 48 65 97 90

goguettes-en-trioAvec Aurélien Merle, Clémence Monnier, Valentin Vander, Stan   –    mise en scène : Yéshé Henneguelle

Une Goguette ? C’est une parodie de chanson connue pour parler de l’actualité. Goûtez à cette revue de presse musicale hilarante !

Les Goguettes en trio (mais à quatre) vous proposent le premier spectacle qui suit l’actualité en temps réel. Les plus grands tubes de la chanson française sont détournés avec virtuosité dans le seul but de rire d’une actualité politique qui est parfois à pleurer. Une écriture acérée, subtile et jamais méchante, une interprétation musicale soignée et une mise en scène percutante : tous les ingrédients sont réunis pour vous faire rire dans ce spectacle musical pertinent et impertinent. Vivez l’expérience Goguettes !

Pour en savoir plus, consultez le site des Goguettes.

Notre avis : Après avoir fait se tordre de rire l’Essaïon, les goguettes investissent le théâtre Trévise avec toujours la même formule et toujours le même résultat. La goguette consiste donc à conserver la mélodie d’une chanson connue et modifier toutes les paroles pour brocarder divers sujets, personnages politiques en tête. Et il faut dire que l’actualité les gâte, nos goguettiers ! La campagne présidentielle sert en partie de support à l’inspiration de la malicieuse troupe.

Le plaisir vient d’abord de reconnaître la chanson qui va être détournée, puis deviner quel en sera le refrain. La découverte des paroles, riches de malice doublé d’un sens aigu de la dérision procure un plaisir contagieux. La finesse de l’observation complète la jubilation. Tous les politiques en prennent pour leur grade, de Mélenchon à « Mahinelehen » (difficile, pour eux, de prononcer son nom tant les valeurs défendues par cette personnalité sont éloignées de celles de la troupe). Les bobos, les écolos ne sont pas non plus épargnés. Des éclats de rire salutaire pour cette période où les repères sont un rien troublés. Et le public en redemande. Parmi les innovations, notons cette « goguette de la semaine » avec, donc, une chanson qui change d’une semaine sur l’autre. Et le fil de l’actualité constitue une source intarissable de sujets.

Musicalement bien au point, avec piano, guitare et autres instruments inattendus, dans une mise en scène simple mais efficace, la revue hebdomadaire des goguettes a de quoi séduire.

Partager cet article

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Laisser un commentaire